Or L’éblouis­se­ment :

VOGUE Paris - - RENDEZ−VOUS -

Il est sa­cré, éso­té­rique et al­chi­mique, mal­léable et brillant. Cha­cun fait l’ex­pé­rience in­time de l’or, en acte ou en puis­sance. Les plus dé­mu­nis pour­suivent à tra­vers son image si­non des rêves de ri­chesse lit­té­rale au moins le dé­sir d’une vie meilleure, et les mieux do­tés exercent avec lui li­bre­ment leur pou­voir. La moindre once du mé­tal sa­cré est dé­po­si­taire de plu­sieurs mil­liers d’an­nées d’his­toire po­li­tique, éco­no­mique, re­li­gieuse, so­ciale et cultu­relle ; c’est à n’en pas dou­ter cette charge sym­bo­lique qui vaut à l’or le culte des ar­tistes. Yves Klein, James Lee Byars, Jo­han Cre­ten, Tho­mas Hir­sch­horn, Louise Bour­geois, ils sont nom­breux à dé­ve­lop­per au fil de l’or un langage uni­ver­sel. Le Mu­cem a ras­sem­blé leurs oeuvres pour en­ga­ger un dia­logue fé­cond entre la créa­tion contem­po­raine et l’ar­chéo­lo­gie, qui dit de l’or tout ce que ses af­faires cou­rantes passent sous si­lence : la beau­té, l’hé­ri­tage, la pen­sée, la pro­fon­deur des temps pas­sés et à ve­nir. (AJ) «Or», Mu­cem, Mar­seille, jus­qu’au 10 sep­tembre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.