Le film : PRE­MIÈRE AN­NÉE

VOGUE Paris - - News -

En 2014, Hip­po­crate, le se­cond film de Tho­mas Lil­ti, ré­vé­lait le ci­néaste au grand pu­blic et im­po­sait du même coup son ac­teur prin­ci­pal, Vincent La­coste, dans un pre­mier rôle dra­ma­tique convain­cant. Quatre ans plus tard, Pre­mière An­née vient clore à re­bours cette tri­lo­gie dé­diée à l’uni­vers de la mé­de­cine (com­plé­tée, en 2016, par Mé­de­cin de cam­pagne). Dé­sor­mais tout à fait éta­bli, La­coste y re­prend le cos­tume d’étu­diant, mais cette fois-ci dans le rôle d’un jeune homme ob­nu­bi­lé par une vo­ca­tion qui se re­fuse obs­ti­né­ment à lui. À ses cô­tés, William Leb­ghil, for­mi­dable lui aus­si, in­carne un fils de mé­de­cin di­let­tante à qui tout réus­sit. L’ami­tié à l’épreuve de la concur­rence, le ca­pi­tal so­cial comme clé de la réus­site dans un sys­tème ul­tra-for­ma­té, la va­leur du ta­lent pur contre celle du la­beur… Lil­ti signe un film ha­le­tant et pro­fond et par­vient, mine de rien, à trou­ver une in­croyable ma­tière dra­ma­tique entre les bancs de la fac et une chambre de bonne en­va­hie de livres de chi­mie mo­lé­cu­laire.

(cg)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.