UNE MA­RI­NA DE REVE

Voile Magazine - - CROISIERE Courrier Du Large -

Blot­tie au fond de la baie de Saint George et re­mar­qua­ble­ment te­nue, Port Louis peut lé­gi­ti­me­ment re­ven­di­quer le titre de meilleure ma­ri­na des Antilles. Si­tua­tion, ac­cueil, am­biance, ser­vices, com­mo­di­tés, pay­sage, jar­din, pis­cine : tout ici mé­rite cinq étoiles. L’aé­ro­port in­ter­na­tio­nal est à moins d’une de­mi­heure en taxi. Les 150 places sur pon­tons (ex­ten­sion pré­vue à 390 places) ins­tal­lées au fond de The La­goon, un trou à cyclone à l’abri des hautes col­lines de Saint George’s, sont aus­si pro­té­gées que mo­dernes et par­fai­te­ment équi­pées en eau/élec­tri­ci­té (avec prises 110 ou 220 V aux normes eu­ro­péennes, s’il vous plaît). Que vous pi­lo­tiez un mé­ga-yacht ou un mo­deste bour­lin­gueur, l’ac­cueil 24/24, 7/7 est d’un pro­fes­sion­na­lisme ir­ré­pro­chable et d’une cour­toi­sie im­per­tur­bable. Au­tour des docks, le jar­din tro­pi­cal est d’une beau­té à cou­per le souffle. Il en­châsse de pe­tits cot­tages aux toits rouge vif – qu’on ap­pelle ici le vil­lage – où les sa­ni­taires sont dignes d’un pa­lace, les deux bars res­tau­rants de très bon ni­veau, les ser­vices – laun­dry, en­tre­tien­ré­pa­ra­tion, lo­ca­tion de voi­liers (Moo­ring-Sun­sail et Dream Yachts), bou­tiques, pis­cine, ex­cur­sions, plon­gée sous-ma­rine, taxis – tous pré­sents. A dix mi­nutes à pied, on trouve un su­per­mar­ché et à un quart d’heure, un ex­cellent ship­chand­ler. Le grand mar­ché de Saint George’s est tout proche en Taxi­co.

Ba­teaux de course, grands yachts et bour­lin­gueurs : il y a de tout à Port Louis Ma­ri­na, et tout le monde y trouve son compte.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.