La côte Sau­vage de Belle-Ile

Voile Magazine - - SOMMAIRE -

La côte ouest et sud de Belle-Ile n'est peut-être pas la plus riche en mouillages, mais ceux qu'elle compte sont par­mi les plus beaux du lit­to­ral at­lan­tique. Ils jus­ti­fient à eux seuls une longue croi­sière sur l'île. Une condi­tion ce­pen­dant : qu'un ré­gime de vent de nord-est rende ces mouillages sau­vages sûrs et ac­ces­sibles.

Ster-Wen, l’in­con­tour­nable : on ne vous pré­sente plus ce site d’ex­cep­tion car sa ré­pu­ta­tion de meilleur mouillage de la Bre­tagne mé­ri­dio­nale n’est plus à faire. En ef­fet, ce vé­ri­table pe­tit havre sau­vage par­fai­te­ment abri­té est consti­tué d’un bras de mer orien­té nord-sud don­nant sur l’anse de Ster-Vraz. Seul le no­roît peut ve­nir per­tur­ber la quié­tude de ce lieu ain­si que la longue houle de l’At­lan­tique qui peut gé­né­rer un res­sac dangereux. Il faut donc s’as­su­rer que les condi­tions mé­téo soient an­ti­cy­clo­niques et la mer apai­sée pour pro­fi­ter se­rei­ne­ment de cet en­droit magique. La po­pu­la­ri­té propre au site im­plique de res­pec­ter les règles élé­men­taires de mouillage. Tou­jours vé­ri­fier que l’ancre est bien cro­chée avant d’al­ler frap­per une aus­sière ar­rière à terre sur l’un des an­neaux scel­lés dans la roche pré­vus à cet ef­fet. Et bien sûr, ne ja­mais lais­ser d’autres ba­teaux se mettre à couple avec juste des amarres à terre au cas où un vent so­laire se lè­ve­rait pen­dant la nuit. Si ja­mais la place est comp­tée, d’autres mouillages plus calmes sont à dé­cou­vrir plus au sud !

Ster-Vraz mouillage de jour au pre­mier plan et l'étroit mouillage très pro­tec­teur de Ster-Wen à droite de l'image. 59

Port-Goul­phar est un bon abri par vents de sec­teur nord. 61

Le port de Do­nant est plus un spot de surf qu'un mouillage.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.