Le dé­part des deux prêtres

Voix du Jura - - La Une -

C’est avec beau­coup tris­tesse que les pa­rois­siens du doyen­né de la pe­tite mon­tagne ont ap­pris les dé­parts à la re­traite des deux prêtres, Ar­mand Athias et Jean-Claude Crut. Une cé­ré­mo­nie en leur hon­neur se­ra don­née en l’église d’Or­ge­let le di­manche 18 sep­tembre à 10 heures. In­ter­view. Ar­mand et Jean-Claude, qu’avez-vous à dire sur votre vie au sein de la Pe­tite Mon­tagne ? Qu’y avez-vous ap­pris ? Ap­por­té ?

Nous avons pour­sui­vi maints ou­vrages qui avaient été mis en route par nos pré­dé­ces­seurs no­tam­ment des ac­tions en par­te­na­riat avec le CCFD, le Se­cours Catholique, le Mou­ve­ment des chré­tiens re­trai­tés mais aus­si avec les as­so­cia­tions et les élus lo­caux que nous avons eu à coeur de me­ner. Bien en­ten­du, nous avons pour­sui­vi la ca­té­chèse pour les jeunes en ajou­tant des ac­tions ex­té­rieures comme des ren­contres afin de va­lo­ri­ser le pa­tri­moine bâ­ti re­li­gieux et ter­ri­to­rial. Nous avons or­ga­ni­sé pour ce­la des soi­rées prière d’été, lors de la nuit des églises, des marches es­ti­vales et spi­ri­tuelles, etc. Nous sommes je crois la seule pa­roisse à avoir créé un poste d’une per­ma­nente pas­to­rale en la per­sonne de Ma­rie-Thé­rèse Get­to. Nous avons dé­ve­lop­pé les en­ter­re­ments sans prêtre – une équipe de chré­tiens a ac­cep­té de se for­mer pour ani­mer les cé­lé­bra­tions d’ob­sèques, ce­ci pour pal­lier le manque de prêtre, nous ne sommes que deux pour cinq pa­roisses ! Nous avons en­vi­ron un en­ter­re­ment tous les deux jours ! La vie des prêtres a-t-elle évo­lué se­lon vous ? Quels sont vos mots de dé­part ?

Oui bien sûr. Nous avons ap­pris à nous re­po­ser sur nos bé­né­voles sans qui nous n’au­rions pu me­ner à bien nos mis­sions : Mo­nique Gen­tier, Ma­rie-Agnès La­ve­ry, qui ont été nos se­cré­taires abat­tant chaque jour une charge de tra­vail ad­mi­nis­tra­tive énorme mais aus­si les équipes de cho­rales li­tur­giques, les autres bé­né­voles pour la ges­tion du site in­ter­net, du bul­le­tin mu­ni­ci­pal et j’en ou­blie car ils sont très nom­breux mais nous les re­mer­cions cha­leu­reu­se­ment. Tous. Leur im­pli­ca­tion nous a per­mis de rendre vi­site aux fa­milles, aux ma­lades, d’or­ga­ni­ser nos ren­contres avec les équipes d’au­mô­ne­rie, et. Ce que nous n’avons pas eu le temps de faire ? Créer un groupe de veuves car elles ont vrai­ment be­soin d’aide. Conti­nuer les ren­contres avec les fa­milles di­vor­cées afin que la vie pa­ren­tale se pour­suive pour le bien-être des en­fants nous tient aus­si beau­coup à coeur, comme tout le reste en fait ! Quels sont vos mots de dé­part ?

Nous avons ap­pré­cié notre fonc­tion ici. Pour moi, (Ar­mand), ma vo­lon­té se porte sur l’ave­nir des chré­tiens. Et après ? Qui por­te­ra l’évan­gé­li­sa­tion dans la proxi­mi­té ? Jean-Claude : J’ai ap­pré­cié de tra­vailler en équipe, cette com­plé­men­ta­ri­té m’a beau­coup ap­pris aus­si bien avec le père Rol­land Gréa que Do­mi­nique Va­ce­let et Ar­mand. L’ac­cueil de nos suc­ces­seurs se­ra cé­lé­bré le 8 oc­tobre pro­chain en l’église d’Arinthod.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.