Les pa­rents d’élèves FÊTE DES AS­SO’S. unis pour pré­sen­ter leur ac­tion

Voix du Jura - - Dole -

Près de la moi­tié des trois cent trente as­so­cia­tions do­loises étaient pré­sentes sa­me­di et di­manche pour la Fête des As­so’s à la Com­man­de­rie. Après un sa­me­di après-mi­di ponc­tué de quelques gouttes de pluie, le so­leil était bien pré­sent du­rant tout le di­manche et le pu­blic s’est dé­pla­cé aus­si nom­breux que les autres an­nées.

Les deux as­so­cia­tions de pa­rents d’élèves, la FCPE et la PEEP, par­ti­ci­paient pour la pre­mière fois à l’évé­ne­ment. « Il nous pa­raît im­por­tant de sor­tir du cadre ha­bi­tuel et mon­trer que l’école fait par­tie du quo­ti­dien. Les en­fants passent beau­coup de temps dans les éta­blis­se­ments sco­laires et les pa­rents ont un rôle im­por­tant à jouer dans la vie sco­laire ».

Les deux fé­dé­ra­tions ont des di­ver­gences d’ana­lyse, prin­ci­pa­le­ment sur les rythmes sco­laires, le pre­mier âge de sco­la­ri­sa­tion et le fi­nan­ce­ment de l’en­sei­gne­ment pri­vé. Pour­tant elles ont choi­si de se pré­sen­ter sur le même stand. « On se re­trouve pour amé­lio­rer la vie des élèves, on sou­tient très sou­vent les mêmes com­bats. Au ni­veau des éta­blis­se­ments, nous n’avons pas d’ap­proches fon­da­men­ta­le­ment dif­fé­rentes. De plus, on sou­haite convaincre les pa­rents de s’in­ves­tir dans la vie sco­laire en se pré­sen­tant aux élec­tions du 13 oc­tobre ou au moins en ve­nant vo­ter ». A no­ter que de­puis quelques an­nées, les deux pa­rents ont un droit de vote.

Le pu­blic a eu un re­gard très po­si­tif de voir les deux as­so­cia­tions réunies pour le bien-être des élèves.

La nou­velle pro­vi­seure du ly­cée Du­ha­mel a dû très ra­pi­de­ment son déménagement à Dole car elle n’a connu sa nou­velle af­fec­ta­tion qu’à la mi-juillet.

Na­tha­lie Ker­be­ci est ren­trée à l’Edu­ca­tion na­tio­nale comme pro­fes­seure de ma­thé­ma­tiques-phy­siques en 1983 dans l’aca­dé­mie de Lyon avant de pas­ser une quin­zaine d’an­nées dans les éta­blis­se­ments fran­çais de l’étran­ger, tout d’abord en Ara­bie Saou­dite à Riyadh de 1985 à 1987 puis à Al Kho­bar de 1988 à 1994 et au sein du ly­cée fran­çais Des­cartes de Ra­bat au Ma­roc de 1994 à 2000. Après avoir réus­si le concours de per­son­nel de di­rec­tion, elle exer­ce­ra comme prin­ci­pale ad­jointe au col­lège de Ley­ment dans l’Ain jus­qu’en 2007. Elle se­ra en­suite nom­mée prin­ci­pale du col­lège de Di­vonne-les-Bains jus­qu’en 2014 puis pro­vi­seure du ly­cée pro­fes­sion­nel Hé­lène-Bou­cher à Ve­nis­sieux avant de prendre la tête du ly­cée Du­ha­mel. « Après quinze an­nées pas­sées à en­sei­gner, il m’a pa­ru in­té­res­sant de dé­cou­vrir les fonc­tions de di­rec­tion qui per­mettent une ouverture vers l’ex­té­rieur et de créer des liens avec des par­te­naires telles que les col­lec­ti­vi­tés lo­cales, les en­tre­prises ou des as­so­cia­tions ».

En Franche-Com­té, Na­tha­lie Ker­be­ci se ré­jouit de pou­voir se rap­pro­cher de ses en­fants. La ré­gion lui plaît aus­si par la qua­li­té de l’en­vi­ron­ne­ment na­tu­rel et son riche pa­tri­moine. « Dole est une ville ac­tive. J’ai as­sis­té aux pré­sen­ta­tions de la sai­son cultu­relle de la ville et des Scènes du Jura et ce week-end j’ai pu consta­ter la vi­gueur du mi­lieu as­so­cia­tif à la Com­man­de­rie ». Après quelques se­maines au ly­cée Du­ha­mel, elle a dé­jà pu me­su­rer l’en­ga­ge­ment de l’équipe pé­da­go­gique et du per­son­nel. « Du­ha­mel est un ly­cée ou­vert sur l’ex­té­rieur avec des for­ma­tions proches de l’en­vi­ron­ne­ment in­dus­triel lo­cal. Je suis très sa­tis­faite de l’ouverture cette an­née de sec­tions eu­ro­péennes an­glais en for­ma­tion gé­né­rale et pro­fes­sion­nelle. Je vais dans un pre­mier temps m’ins­crire dans la conti­nui­té et sou­te­nir les ac­tions et pro­jets dé­jà en cours. Des tra­vaux im­por­tants vont se dé­rou­ler au sein du ly­cée pour réa­li­ser l’ex­ten­sion de l’in­ter­nat qui doit à terme ac­cueillir tous les ly­céens dolois, et la ré­fec­tion de la res­tau­ra­tion et de l’in­fir­me­rie. Dans les pro­chaines se­maines, je vais ren­con­trer mes col­lègues de collèges et ly­cées. Je suis très en­thou­siaste et op­ti­miste pour ma nou­velle fonc­tion ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.