■LE DES­CHAUX Le pre­mier Salon du po­lar, un suc­cès qui en ap­pelle d’autres

Di­manche 10 sep­tembre, Mi­chel Ve­nel, ama­teur de po­lar a or­ga­ni­sé avec la mé­dia­thèque du Grand Dole L’Au­tomne se­ra noir, pre­mier salon littéraire du po­lar.

Voix du Jura - - Grand Dole -

De 10 h à 18 h la salle des fêtes n’a pas désem­pli pour ces pre­mières ren­contres lit­té­raires au­tour du po­lar et du ro­man noir. Mi­chel Ve­nel n’en re­vient en­core pas : « Plus de 800 per­sonnes se sont in­té­res­sées à tous les stands et au dé­bat avec les au­teurs au­tour du po­lar en Franche-Com­té. C’est une très belle pre­mière qui dé­passe toutes nos es­pé­rances et qui per­met de faire connaître le Bas-Jura ». Pa­trick Jac­quot, le maire est tout aus­si sa­tis­fait de cette ani­ma­tion sup­plé­men­taire qui dé­passe les murs de la com­mune. An­dré Bes­son, par­rain de la ma­ni­fes­ta­tion est lui heu­reux de la réus­site de ce pre­mier salon du livre noir dans le Jura, il est per­sua­dé qu’il per­du­re­ra vu le suc­cès ren­con­tré, comme tous les élus pré­sents qui sou­tiennent fi­nan­ciè­re­ment l’ini­tia­tive de cette com­mune. Jean-Paul No­zière, fils d’ins­ti­tu­teurs qui ont exer­cé à Ra­hon, vil­lage qui a mar­qué son en­fance, d’où en 2015 est pré­sent en tant qu’au­teur. D’en­trée il sti­pule : « Je ne par­ti­cipe plus de­puis long­temps aux sa­lons du livre. Je l’ai fait pour Mi­chel et c’est le seul où je re­vien­drai. » Cet in­fa­ti­gable conteur qui adore par­ler de ses livres, sait don­ner en­vie aux lec­teurs qui se pressent à son stand. « J’ai dé­bu­té par un ré­cit pour en­fants et ado­les­cents en 1979, 30 ro­mans jeunesse s’en sont sui­vis. mon pre­mier ro­man noir adulte de 1995 n’existe d’ailleurs plus. » Son ins­pi­ra­tion, il la trouve dans les faits di­vers si mi­nimes soient-ils. « Un ro­man se fait à par­tir d’un évé­ne­ment mar­quant, une mu­sique, un lieu. J’ai com­men­cé à lire mon pre­mier po­lar à 14 ans. Ce­la m’a d’ailleurs va­lu une paire de claques, mais je n’ai ja­mais ar­rê­té. »

Les vi­si­teurs, tous lec­teurs as­si­dus sont ve­nus de toute la ré­gion. Mar­tine, la soeur de Mi­chel Ve­nel vient de Lens : « Nous sommes tous les deux mor­dus de po­lar de­puis notre en­fance et je fais par­tie

qui re­groupe 18 000 per­sonnes sur fa­ce­book. » Ka­rine vient avec ses en­fants Killian et Shir­ley : « Nous ado­rons les ro­mans po­li­ciers avec un dé­noue­ment tou­jours sur­pre­nant. » Les li­brai­ries Frui­tière des Livres et la Pas­se­relle ont as­su­ré la lo­gis­tique et la four­ni­ture des ro­mans. Le dé­bat ani­mé par les 19 au­teurs sur le po­lar en Franche-Com­té a te­nu en ha­leine les lec­teurs pen­dant deux heures.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.