Le FCV lance sa marque de bière

Dans le choc de Fé­dé­rale 2, le FCV a do­mi­né Prades sur le score de 29 à 12. Ce suc­cès per­met aux Lau­ra­gais de chip­per la pre­mière place de leur poule aux Ca­ta­lans.

Voix du Midi (Lauragais) - - La Une -

Avec la ve­nue de la Jeu­nesse Olym­pique Pra­déenne Conflent Ca­ni­gou, lea­der de la poule 5, sur la pe­louse du parc mu­ni­ci­pal des sports de Villefranche-deLau­ra­gais, le FCV s’at­ten­dait à un gros dé­fi ce di­manche 15 oc­tobre. Pour au­tant, le sus­pense au­ra tour­né court, tant le XV ville­fran­chois, deuxième au clas­se­ment avant le dé­but du match, en­ten­dait ra­vir à son ad­ver­saire du jour cette pre­mière place tant convoi­tée.

Dès les pre­miers tours de trot­teuse, le team coa­ché par la paire Mel­liès – Si­dobre mar­quait son ter­ri­toire avec un pre­mier es­sai d’an­guille ins­crit par le ca­pi­taine Al­la­bert (2e). Cette pre­mière ban­de­rille cueillait à froid les Pra­déens et al­lait en ap­pe­ler trois autres (20e, 26e et 32e) au cours de la pre­mière de­mi-heure de jeu.

Le FCV gère son avance au score

De cette belle sé­rie d’es­sais, on pou­vait re­te­nir l’ex­cellent état de forme du pi­lier Rays­sac (20e) et du se­conde ligne Ju­lien (26e), par­fai­te­ment re­pla­cés en bout de ligne pour ins­crire res­pec­ti­ve­ment les deuxième et troi­sième es­sais fé­cé­vistes, mais éga­le­ment toute la tech­nique de dé­bor­de­ment de l’ai­lier Yann Mel­liès (32e).

Avec ce net avan­tage au ta- bleau d’af­fi­chage (22-0), le FCV lais­sait un peu de mou dans son en­ga­ge­ment. Les Ca­ta­lans en pro­fi­taient pour ou­vrir le score avec un es­sai va­li­dé à la 37e.

Bien en place du­rant le se­cond acte et maî­tri­sant à l’ex­cel­lence son su­jet, le FCV contrô­lait la suite des dé­bats et pou­vait même par an­ti­ci­pa­tion coif­fer la cas­quette du nou­veau lea­der de poule. Il fal­lait ain­si at­tendre les der­nières mi­nutes de la par­tie pour voir deux nou­veaux es­sais s’ajou­ter au ta­bleau d’af­fi­chage. Le jeune Nil Mel­liès (72e) sprin­tait tel un dé­ra­té pour plan­ter la cin­quième ban­de­rille lau­ra­gaise tan­dis que le Ca­ta­lan Aroun (80e +6) s’écrou­lait sous les barres ad­verses pour un se­cond es­sai des vi­si­teurs, ins­crit in ex­tre­mis pen­dant les ar­rêts de jeu.

« Le groupe qui avait très bien tra­vaillé dans la se­maine a su ré­pondre pré­sent pour cette belle af­fiche face au lea­der. Cinq es­sais mar­qués sur du mou­ve­ment gé­né­ral sont ve­nus conclure nos am­bi­tions de jeu. Nous sommes donc très contents de la phy­sio­no­mie du match, sur­tout en pre­mière mi-temps face au vent, pen­dant la­quelle nous avons sco­ré par quatre fois et as­su­ré le bo­nus of­fen­sif face au pre­mier de poule. La deuxième mi-temps a été beau­coup moins pré­cise, cer­tai­ne­ment dû à un re­lâ­che­ment cou­pable. Il y a en­core du tra­vail à four­nir mais nous sommes sur la bonne voie », ana­lyse Sté­phane Mel­liès, l’un des deux en­traî­neurs ville­fran­chois.

Le match à Sa­ver­dun avan­cé au sa­me­di

Au clas­se­ment, le FCV fait donc la course en tête avec deux points d’avance sur Leu­cate et quatre lon­gueurs de plus que Prades. Un nou­veau sta­tut de lea­der que les Ville­fran­chois étren­ne­ront, sa­me­di 21 oc­tobre, sur la pe­louse de Sa­ver­dun, ac­tuel hui­tième de poule et qui pré­sente un bi­lan équi­li­bré de deux vic­toires et deux dé­faites de­puis le dé­but du cham­pion­nat.

Le coup d’en­voi de ce match avan­cé de la cin­quième jour­née du cham­pion­nat de Fé­dé­rale 2 sera don­né à 19 h (match des équipes ré­serves à 17 h 30).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.