” FUN FOIL ”.

Wind Magazine - - TEST -

De­si­gn du foil > Le Wind­foil F-One pos­sède un mât court de 70 cm. Son aile avant prend la forme gal­bée d’une raie man­ta alors que son sta­bi­li­sa­teur ar­rière montre un ar­ron­di pro­non­cé dans la re­mon­tée de ses ai­lettes. Aile avant, mât et fu­se­lage sont main­te­nus et vis­sés par une tringle tra­ver­sant l’en­semble de ses pièces. Le Wind­foil com­bine élé­ments in­ox et car­bone. Ce­lui-ci est équi­pé d’un boî­tier dif­fé­rent, plus cos­su, ap­pe­lé KF-Box. Il se loge dans le SUP/WindSUP Pa­pe­noo dont le boî­tier est si­tué à 40cm du tail.

Sur l’eau > Le flot­teur Pa­pe­noo, SUP/WindSUP, pos­sède une ca­rène peu vo­lu­mi­neuse et ba­na­née. Du coup, le dé­col­lage s’ef­fec­tue avec un cer­tain re­trait. Si son aile est bien por­teuse et pro­cure un lift franc, le Wind­foil a be­soin d’une brise éta­blie pour dé­col­ler, le pum­ping ne fai­sant pas par­tie de ses atouts en rai­son d’appuis li­mi­tés. Avec un po­si­tion­ne­ment plus avan­cé, le Wind­foil se na­vigue dif­fé­rem­ment, plus en fi­nesse des appuis avec une pos­ture droite au-des­sus du flot­teur. C’est par un sub­til jeu d’ou­ver­ture du grée­ment que l’on gère sa mo­tri­ci­té et son vol. Il ne faut pas hé­si­ter à sous-toi­ler et uti­li­ser une voile de vague lé­gère sur cet en­gin très vi­vant sous les pieds. La sta­bi­li­té di­rec­tion­nelle est en re­trait de ses concur­rents, c’est plus vi­vant. Dans le vent, le dé­col­lage se fait du tac au tac dans un axe ver­ti­cal. Le F-One va moins vite, ce n’est pas le but, c’est un foil pour s’écla­ter en sen­sa­tions de vol. Sur sa pe­tite planche, le Wind­foil est poin­tilleux à em­pan­ner: il faut y al­ler en dou­ceur sans for­cer sa route et adop­ter une courbe large pour bou­cler la tran­si­tion. La re­mon­tée au près est de très bonne fac­ture pour qua­driller le plan d’eau dans peu de vent, le pas­sage de molle est du même aca­bit. Au grand largue, l’ab­sence de foots­trap au pied ar­rière ré­duit le ca­pi­tal confiance du pi­lote.

Ver­dict > Le SUP-Wind­foil F-One plai­ra aux waverideurs qui au­ront tou­jours sous la main un ob­jet po­ly­va­lent passe-par­tout : un très bon SUP-surf pour sur­fer les jours sans vent, un wind-foil pour vo­ler à la voile les jours sans vagues. Un bon ni­veau gé­né­ral est tout de même re­quis ain­si que des appuis do­sés. C’est plu­tôt un com­bo de ga­ba­rit lé­ger/moyen avec cette planche. Ce pra­ti­quant de­vra mi­ser sur l’as­pect lu­dique et cou­teau suisse du pro­duit bien plus que sur une re­cherche de vi­tesse.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.