Coa­ching

Osez en­fin ce put… de for­ward !!

Wind Magazine - - SOMMAIRE - Textes : Ni­co­las Wa­rem­bourg ; Pho­tos : Jean Sou­ville sauf men­tion

Vous l’avez sû­re­ment dé­jà tous en­ten­du sur un par­king ou au coin d’un bar après une bonne ses­sion : «le for­ward est su­per fa­cile à réa­li­ser, faut juste se lan­cer». Plus fa­cile à dire qu’à faire, me di­rez-vous… Je vous ras­sure, mis à part quelques têtes brû­lées qui ont réus­si leur pre­mier for­ward en deux ten­ta­tives, nous avons tous plus ou moins ga­lé­ré pour réus­sir notre pre­mière ro­ta­tion. Même s’il est vrai que cette ro­ta­tion est tech­ni­que­ment l’une des plus fa­ciles à exé­cu­ter, il n’en reste pas moins com­pli­qué psy­cho­lo­gi­que­ment de se je­ter en avant. Mé­mo­ri­ser pré­ci­sé­ment les dif­fé­rentes étapes est ca­pi­tal pour ef­fec­tuer cor­rec­te­ment cette ma­noeuvre. Cette au­to­ma­ti­sa­tion des sé­quences doit se trans­for­mer en rou­tine pour vous concen­trer uni­que­ment sur l’en­ga­ge­ment une fois sur la rampe. Dès que la tech­nique est as­si­mi­lée, vous de­vez tra­vailler sur l’as­pect psy­cho­lo­gique qui vous per­met­tra de vous lan­cer en avant sans lâ­cher le ma­té­riel. Trou­vez des si­tua­tions qui vous pla­ce­ront dans un état de mo­ti­va­tion op­ti­mal. Avec l’ex­pé­rience au sein des cli­nics que j’or­ga­nise de­puis de nom­breuses an­nées, j’ai pu me rendre compte que chaque per­son­na­li­té est dif­fé­rente. Après la par­tie théo­rique, j’ai eu l’oc­ca­sion de tes­ter dif­fé­rentes tech­niques de mo­ti­va­tion pour que cha­cun par­vienne à se lan­cer. En voi­ci quelques exemples qui pour­ront vous ai­der à vous en­ga­ger, mais en règle gé­né­rale il vaut mieux po­ser le cer­veau sur la plage. Trop ré­flé­chir n’est ja­mais bon, quand il faut y al­ler, il faut y al­ler ! 1/La mo­ti­va­tion par le phé­no­mène de groupe : c’est l’une des tech­niques qui marche le mieux. Le top est de trou­ver un ou deux potes qui veulent réa­li­ser le for­ward en même temps que vous. Par­tez à l’eau tous en­semble et c’est à ce­lui qui en­ver­ra le pre­mier. Cette tech­nique est top aus­si car vous al­lez ob­ser­ver les ten­ta­tives des autres et ap­prendre de leurs er­reurs. 2/Le mode rock and roll ! Cette tech­nique m’a été ex­pli­quée par un cer­tain Eric Thié­mé. L’idée est de vous mettre un bon mor­ceau de mu­sique dans les oreilles sur la plage juste avant de vous mettre à l’eau, his­toire de sor­tir la bête qui est en vous.

3/Le Dé­fi : Cette op­tion est as­sez mo­ti­vante éga­le­ment. À deux ou à trois, vous par­tez du bord et tant que vous n’avez pas en­voyé, vous n’avez pas le droit de ji­ber. Pour ne pas vous retrouver au Ma­roc ou au mi­lieu de l’At­lan­tique il fau­dra bien en­voyer à un mo­ment ou à un autre. 4/La mo­ti­va­tion sur l’eau : C’est la ma­nière la plus ef­fi­cace que j’ai pu trou­ver au sein de mes cli­nics. Sui­vez de très près la per­sonne sur l’eau en lui énon­çant ré­gu­liè­re­ment les points tech­niques sur les­quels elle doit se concen­trer : «re­cule la main ar­rière, tourne la tête, ne lâche pas le wi­sh­bone… » Et crier un grand coup dès que la rampe se pré­sente de­vant elle : « al­lez !!! on en­gage !!! »

LA SÉ­CU­RI­TÉ

Il est im­por­tant de bien vous équi­per : casque, gi­let d’im­pact et bou­chons pour les oreilles. Pen­sez éga­le­ment à bien vé­ri­fier l’état de votre ma­té­riel sur­tout au ni­veau des bouts qui peuvent cé­der à l’im­pact s’ils sont trop usés. At­ten­tion au re­fus: C’est la si­tua­tion la plus dan­ge­reuse quand on ap­prend le for­ward. Avant même d’al­ler sur l’eau vous de­vez être mo­ti­vé à en­voyer, il ne faut pas y al­ler à moi­tié. C’est lorsque vous re­fu­sez la ro­ta­tion en lâ­chant le ma­té­riel que vous ris­quez de vous faire mal.

LE MA­TÉ­RIEL

L’idéal est bien évi­dem­ment le ma­té­riel de vague. Le vo­lume de la planche n’est pas très im­por­tant, même avec 95 ou 100L vous pou­vez en­voyer. La taille de la voile est plus im­por­tante. Pri­vi­lé­giez les tailles de voiles entre 4.0 et 5.0. En des­sous, les condi­tions de vent se­ront sû­re­ment trop fortes et au-des­sus la voile va être en­com­brante pour vous en­ga­ger vers l’avant.

LES CONDI­TIONS

Pri­vi­lé­giez un vent moyen entre 18 et 25 noeuds. Comme nous le ver­rons, le for­ward est plus simple à en­voyer qu’un speed loop, car il est plus fa­cile de dé­clen­cher sur une rampe. Une ses­sion de vagues avec un vent side shore et des vagues ne dé­pas­sant pas un mètre est par­faite.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.