GOYA

Wind Magazine - - TEST EXPRESS -

450 x 195 cm La Mark 2018 conserve les cotes de la ver­sion pré­cé­dente, mais bé­né­fi­cie de plu­sieurs mo­di­fi­ca­tions dans le coeur du de­si­gn au ni­veau du pro­fil et du vrillage. Tes­tée sur le mât RDM 430 99 pro qui rend sa ma­ni­pu­la­tion aisée dans les ma­noeuvres grâce à son dia­mètre ré­duit, la Mark n’est pour­tant pas la voile la plus fa­cile à gréer de sa ca­té­go­rie et ga­gne­rait à ce que le mât soit plus fa­cile à en­fi­ler dans son four­reau. Les aides au ré­glage sont néan­moins très pra­tiques par la suite, même si nous avons ob­te­nu les meilleures per­for­mances avec une voile lé­gè­re­ment plus étar­quée que la re­com­man­da­tion Goya. Et en par­lant de bonnes per­for­mances, au­tant le dire, cette Goya n’en manque pas. Do­tée d’une belle puis­sance à bas ré­gime, la Goya, qui n’est pas non plus la plus lé­gère et ma­niable de sa ca­té­go­rie dans les bras, offre de la re­lance. On a une pro­pul­sion orien­tée vers l’avant, mais avec de l’ap­pui sur la main ar­rière. Cette an­née, la Mark li­bère bien mieux la puis­sance qu’au­pa­ra­vant ce qui la rend moins phy­sique et sur­tout plus ra­pide dans les pointes. Au fi­nal, les per­for­mances gé­né­rales of­fertes sont fran­che­ment bonnes. Cette Mark en a dans le ventre et a lais­sé per­plexe une bonne par­tie des ri­deurs du Dé­fi Wind Mau­ri­tius. Ce se­ra une voile à sur­veiller en 2018 face à la concur­rence !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.