LE LATE FRONT

Wind Magazine - - COACHING -

1/À l’in­verse du for­ward, le late front s’en­gage sur une vague très raide afin de mon­ter très haut. Comme son nom l’in­dique, dans le «late», le but est de dé­clen­cher la ro­ta­tion le plus tard pos­sible. En fait, la ma­noeuvre se di­vise en deux temps : le high jump et la ro­ta­tion. 2/Dès que vous quit­tez la vague, pre­nez de la hau­teur en res­tant grou­pé dans le ma­té­riel. Votre as­cen­sion est ver­ti­cale. 3/À l’apo­gée du saut, vous al­lez vous pré­pa­rer à en­clen­cher la ro­ta­tion. Ame­nez le corps sur la jambe avant avec les épaules qui passent au­des­sus du bas­sin. Ou­vrez la voile en dé­ca­lant un peu le mât au vent et en abat­tant. Gar­dez la jambe ar­rière bien flé­chie. Le point clé à ce mo­ment de la ma­noeuvre est de trou­ver le bon ti­ming pour en­voyer. Trop tôt, ce se­ra la sur ro­ta­tion, trop tard, vous al­lez ré­cep­tion­ner sur le dos. En­clen­chez quand vous sen­tez que la des­cente dé­bute.

4/En­ga­gez les épaules vers l’avant et, si­mul­ta­né­ment, bor­dez très fort la voile en ten­dant le bras avant et pi­vo­tez la tête en ar­rière. La planche doit res­ter sous vos fesses avec les jambes flé­chies. 6/Au mi­lieu de la ro­ta­tion, cher­chez du re­gard l’eau afin d’es­ti­mer la hau­teur avant l’im­pact. Si vous êtes proche de l’eau, restez bor­dé. Dans le cas contraire, vous pou­vez lé­gè­re­ment ou­vrir votre voile pour ra­len­tir la ro­ta­tion et fi­nir en pa­ra­chute. 7/Au­tant vous prévenir de suite, la ré­cep­tion peut être vio­lente ! Restez bor­dé à l’im­pact.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.