duo contro­ver­sé

Le sport est sou­vent consi­dé­ré comme un aL­Lié, en ma­tière de san­té mais aus­si en termes de Li­bi­do. mais si une ac­ti­vi­té phy­sique mo­dé­rée reste bé­né­fique, La Li­bi­do des hommes pâ­ti­rait d’une pra­tique spor­tive trop in­ten­sive, parce que cette der­nière puise

Special Madame Figaro - - Lifestyle/Psycho -

Les hommes sont da­van­tage me­na­cés de tom­ber ma­lades et de voir leur li­bi­do di­mi­nuée à cause de la sé­den­ta­ri­té. Mais un ex­cès de sport a le même pou­voir de mettre l’ap­pé­tit sexuel en som­meil. Un en­traî­ne­ment ath­lé­tique lé­ger boos­te­rait la li­bi­do ain­si que la fer­ti­li­té parce qu’une bonne condi­tion phy­sique amé­liore la qua­li­té du sperme.

un anti-aphro­di­siaque

Une étude réa­li­sée par l’Uni­ver­si­té de Ca­ro­line du Nord, au­près d’un pa­nel de 1 100 hommes phy­si­que­ment ac­tifs, et pu­bliée dans la re­vue Me­di­cine and Science in Sports and Exer­cise en fé­vrier der­nier, est ar­ri­vée au constat sui­vant : « L’exer­cice in­tense et ré­gu­lier se­rait as­so­cié à une faible li­bi­do chez les hommes », comme le ré­sume An­tho­ny Ha­ck­ney, au­teur prin­ci­pal de l’étude et pro­fes­seur de phy­sio­lo­gie de l’exer­cice et de nu­tri­tion, à l’uni­ver­si­té de Ca­ro­line du Nord. Le sur­en­traî­ne­ment a une in­fluence né­ga­tive sur la li­bi­do du fait de : la fa­tigue phy­sique res­sen­tie après de longues heures de sport in­ten­sif, mais aus­si la di­mi­nu­tion du taux de tes­to­sté­rone, hor­mones mâles im­pli­quées dans le dé­sir sexuel, suite à un exer­cice phy­sique pro­lon­gé. Le corps, épui­sé par l’ef­fort, ne rêve que d’une chose : se re­po­ser. D’après des études ef­fec­tuées par l’Ins­ti­tut de re­cherche bio­mé­di­cale et d’épi­dé­mio­lo­gie du sport (Irmes, à l’In­sep) : « Le corps fait des choix en per­ma­nence. Lors­qu’on réa­lise des ef­forts in­tenses et sou­te­nus, l’or­ga­nisme et ses cel­lules ré­orientent pré­fé­ren­tiel­le­ment les voies de pro­duc­tion éner­gé­tique vers l’op­tion choi­sie, l’exer­cice, et moins vers les autres ». Le pro­blème s’ag­grave chez les jeunes hommes ac­cros au cultu­risme et qui prennent de la tes­to­sté­rone. Cet ap­port ex­té­rieur de l’hor­mone sexuelle va pous­ser le cer­veau à si­gna­ler aux tes­ti­cules que le taux de tes­to­sté­rone est at­teint, met­tant ces der­nières au re­pos.

un sti­muLant ef­fi­cace

Il au­rait été prou­vé que lors d’un pro­gramme de na­ta­tion ef­fec­tué par les cher­cheurs de l’uni­ver­si­té de Ca­ro­line du Nord dans une étude pu­bliée dans le Na­tio­nal Cen­ter for Bio­tech­no­lo­gy In­for­ma­tion, por­tant sur 9 mois sur un groupe d’hommes, à rai­son de 3 fois par se­maine d’en­traî­ne­ments, que la fré­quence men­suelle de leurs rap­ports sexuels a été de l’ordre de 11 en fin de pro­gramme contre 6 en­vi­ron avant leur en­traî­ne­ment.

Lors d’une ac­ti­vi­té spor­tive, la tem­pé­ra­ture cor­po­relle aug­mente, ce qui en soit booste le dé­sir sexuel, du fait de l’aug­men­ta­tion de la concen­tra­tion san­guine de la pro­lac­tine et de l’hor­mone lu­téi­ni­sante (LH), deux hor­mones qui agissent sur l’ap­pé­tit sexuel.

Une séance de sport va aug­men­ter (chez les femmes comme chez les hommes) la pro­duc­tion de tes­to­sté­rone, res­pon­sable d’ac­croître le dé­sir sexuel et d’amé­lio­rer les fonc­tions sexuelles, tout comme elle va per­mettre la li­bé­ra­tion d’en­dor­phines, hor­mones du plai­sir, qui vont don­ner un coup de fouet à la li­bi­do.

L’exer­cice phy­sique amé­liore le fonc­tion­ne­ment du sys­tème san­guin, per­met­tant une meilleure ir­ri­ga­tion et sti­mu­la­tion des vais­seaux san­guins du coeur ain­si que du pé­nis.

L’en­traî­ne­ment phy­sique ré­duit le ni­veau de stress, grand en­ne­mi de l’ap­pé­tit sexuel.

iL est re­com­man­dé de fixer un pro­gramme qui com­bine mus­cuLa­tion et car­dio. iL est es­sen­tieL d’éta­bLir un pLan afin de se fixer des jours de ré­cu­pé­ra­tion et de dé­tente. ce­La in­fLue po­si­ti­ve­ment sur Le corps, La Li­bi­do et sur Le mo­raL.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.