BEY­ROUTH ET PA­RIS VUS PAR SELIM MOUZANNAR

Special Madame Figaro - - Lifestyle / City Guide -

À PA­RIS OÙ DOR­MIR ?

« Sous les ponts de la Con­corde, sur une pé­niche inon­dée des lu­mières de la Tour Eif­fel. À dé­faut: la cha­leur de l’hô­tel Da­niel1, le Meu­rice pour son his­toire et son élé­gance in­tem­po­relle à la fran­çaise ou la dis­cré­tion et la quié­tude du Re­lais Ch­ris­tine2. »

1 8 Rue Fré­dé­ric Bas­tiat, 75008 Pa­ris. 2 3 Rue Ch­ris­tine, 75006 Pa­ris.

MES RES­TAU­RANTS IN­CON­TOUR­NABLES

« Au bar du Toyo1, où vous pou­vez, dans un calme dé­pay­sant, contem­pler la pré­pa­ra­tion des plats; des dé­lices fran­çais d’ins­pi­ra­tion ja­po­naise. Le Duc2, res­tau­rant de la mer ; un lieu in­tem­po­rel et un concentré de fi­nesse et de sa­voir­faire fran­çais. Le­grand Filles et Fils3, ni­ché au coeur de la ga­le­rie Vi­vienne, où se concentre le meilleur des sa­veurs de la France et une belle sé­lec­tion de vins. » 1 17 Rue Jules Cha­plain, 75006 Pa­ris. 2 243 Bou­le­vard Ras­pail, 75014 Pa­ris. 3 1 Rue de la Banque, 75002 Pa­ris.

LE JOAILLIER LI­BA­NAIS, L’UN DE PLUS TALENTUEUX DE SA GÉ­NÉ­RA­TION, SE DÉ­CRIT «RÊVEUR, OP­TI­MISTE MAIS RÉA­LISTE, SOLDAT DE LA NON-VIO­LENCE». SA DER­NIÈRE CRÉA­TION, LE COLLIER «FLOWERS FOR LUCY», EST UNE ODE À LA PUIS­SANCE ET À LA LI­BER­TÉ DE LA FEMME. VI­SITE GUI­DÉE DE SES DEUX CA­PI­TALES PRÉFÉRÉES.

MES MU­SÉES ET GA­LE­RIES

« Le Jar­din des plantes, un ma­gni­fique en­droit pour se pro­me­ner par une belle jour­née en­so­leillée. Le Mu­sée de Mi­né­ra­lo­gie MINES Pa­risTech un pa­ra­dis pour le pas­sion­né de roches, mi­né­raux, gemmes et mé­téo­rites que je suis. Le mu­sée des Arts Dé­co­ra­tifs, qui conserve au­jourd’hui l’une des plus im­por­tantes col­lec­tions d’arts dé­co­ra­tifs au monde. »

www.jar­din­des­plantes.net www.mu­see.mines-pa­ristech.fr mad­pa­ris.fr

PRENDRE UN VERRE

« Au bar my­thique du Meu­rice1, en fin de jour­née. Sa carte de cock­tails est une vraie ré­fé­rence à Pa­ris, et sa dé­co si­gnée Phi­lippe Starck est un bel hom­mage à Sal­va­dor Da­li. Ou écou­ter du Jazz au «Le Bai­ser Sa­lé2» pour sa belle am­biance an­tillaise. Ce club est te­nu par trois frères ve­nus des An­tilles, et il est vite de­ve­nu un en­droit in­con­tour­nable pour les amou­reux de jazz. » 1 228 Rue de Ri­vo­li, 75001 Pa­ris. 2 58 Rue des Lom­bards, 75001 Pa­ris.

MON SHOP­PING

« Les créa­teurs du Bon Mar­ché1; Dries van No­ten2, mon ami d’An­vers. » 1 24 Rue de Sèvres, 75007 Pa­ris. 2 7 Quai Ma­la­quais, 75006 Pa­ris.

À BEY­ROUTH MES RESTOS

« Chez moi, où j’aime dres­ser les tables et re­ce­voir mes amis, si­non au bar à vin et res­tau­rant Bur­gun­dy. Une cui­sine fran­çaise dé­li­cieuse, une dé­co épu­rée et zen, une am­biance raf­fi­née et un ser­vice à la fois convi­vial et pro­fes­sion­nel. »

www.bur­gun­dy­bei­rut.com

POUR RES­TER EN FORME

« Bou­ger ! Je bouge tout le temps. Prendre la vie à pleins pou­mons, la mer, les océans, les vagues. Je suis pas­sion­né de glisse, en par­ti­cu­lier de ski nau­tique. La marche en mon­tagne comme en ville. Faire mon jog­ging sur la cor­niche de Bey­routh, le long du front de mer. »

MA BA­LADE

« Par­cou­rir les rues de Bey­routh, écou­ter les es­prits qui les ha­bitent. En mon­tagne, mar­cher vers le bord des val­lées où le so­leil se couche sur une mer de nuages. »

UNE P­TIS­SE­RIE

« J’adore le cho­co­lat, sa puis­sance et ses éclats. Quand j’ai en­vie d’un bon des­sert au cho­co­lat, c’est Can­nelle que je choi­sis en gé­né­ral. Leur gâteau au cho­co­lat est une tue­rie !» Ta­ba­ris, Achra­fieh.

MON LIEU PRÉ­FÉ­RÉ

« Ma pièce de lec­ture, de mu­sique et de contem­pla­tion qui s’ouvre sur mon jar­din se­cret. »

MA PLAGE

« Toute la Mare Nos­trum (ex­pres­sion la­tine qui si­gni­fie « notre mer » en évo­quant la Mé­di­ter­ra­née (ndlr).) »

SHOP­PING

« Les sacs en cro­chet de Zaz Knits1, les ob­jets de dé­co­ra­tion et les meubles d’Orient 4992, les ob­jets de­si­gn de Ka­ren Che­kerd­jian3 et Na­da Debs4. Et bien sûr mes trois bou­tiques pour faire dé­cou­vrir au­tour de ma marque, l’uni­vers gé­né­reux et gai de la joaille­rie avec ma sé­lec­tion de bi­joux vin­tages et des bi­joux de créa­teurs dé­ni­chés par­tout dans le monde: Selim Mou­zan­nar5, Ÿe Je­we­ler et Macle.» 1 @zazk­nits 2 499, rue Omar Daouk, Bey­routh. 3 Im­meuble Ka­mel, Qua­ran­ti­na, Bey­routh. 4 Rue Gou­raud, Gem­may­zeh. 5 www.se­lim­mou­zan­nar.com

UNE PER­SON­NA­LI­TÉ

« Sa­mir Fran­gieh : mon ami, la conscience de la Ré­vo­lu­tion du Cèdre, un mi­li­tant de la non vio­lence et du vivre en­semble.»

À Pa­ris, ci-des­sus Le Bon Mar­ché, et à Bey­routh, ci-des­sous un quar­tier du centre-ville et le raf­fi­ne­ment du Bur­gun­dy.

À Pa­ris, ci-des­sus l’hô­tel Meu­rice, et ci-des­sous la cave de Le­grand Filles et Fils.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.