À Nice, une rame de la ligne 2 du tram se dé­voile

Hier ma­tin, le ri­deau est tom­bé sur cette vraie-fausse rame en rouge et noir. Jus­qu’à la fin du mois, les Ni­çois pour­ront ve­nir la dé­cou­vrir avant sa mise en cir­cu­la­tion, en 2018. Gros plan

Monaco-Matin - - Côte D’azur - VÉ­RO­NIQUE MARS vmars@ni­ce­ma­tin.fr

Scène, ri­deau noir, pro­jec­teurs, so­no... Hier ma­tin, place Ga­ri­bal­di à Nice, on se croyait au théâtre. De­vant de nom­breux Ni­çois, le ri­deau s’est le­vé à 11 heures son­nantes, pour dé­voi­ler la rame de la fu­ture ligne 2 du tram­way en cours de construc­tion. « Oh, elle est bien pe­tite ! lâche une dame dans l’as­sis­tance. On ne pour­ra ja­mais tous y en­trer. » Qu’elle se ras­sure. Il ne s’agit que d’une ma­quette réa­li­sée à la même échelle mais am­pu­tée des deux tiers de sa lon­gueur. Avec ses deux mo­dules et son cock­pit de pi­lo­tage, elle me­sure 15 mètres de long, quand la vraie rame, celle qui rou­le­ra d’est en ouest de la ville en 2019, at­tein­dra les 45 mètres de lon­gueur pour em­bar­quer plus de 300 pas­sa­gers !

DIx-huit rames pour  M €

Dé­voi­lée en avant-pre­mière, hier ma­tin, par Ch­ris­tian Es­tro­si, pré­sident de Ré­gion et de la Mé­tro­pole, aux cô­tés du pré­fet des A.-M., Al­bert Col­rat, d’Eric Ciot­ti, pré­sident du Dé­par­te­ment et du maire de Nice, Phi­lippe Pra­dal, cette ma­quette res­te­ra ex­po­sée, place Ga­ri­bal­di jus­qu’au 30 oc­tobre (1). Pen­dant un mois, les Ni­çois pour­ront ve­nir la dé­cou­vrir. Tou­cher sa car­lingue réa­li­sée en bois re­cons­ti­tué, dé­cou­vrir les vraies portes lou­voyantes et cou­lis­santes, mon­ter à l’in­té­rieur, tes­ter le confort des sièges, contem­pler ses lignes fu­tu­ristes et ses cou­leurs aty­piques. Celles d’ocre rouge et noir qui font par­tie de la nis­sar­di­té. Celles qui, par­mi d’autres teintes

et lignes, ont été sou­mises à consul­ta­tion sur In­ter­net. « Sur les 15 000 Ni­çois qui ont don­né leur avis, 40 % ont choi­si ces cou­leurs, pointe Ch­ris­tian Es­tro­si. Pour les uns, ce sont celles de l’OGC Nice. Pour les autres, elles rap­pellent le rouge sarde or­nant les fa­çades des im­meubles de la place Mas­sé­na ou de l’Hô­tel de ville. » De bien belles lignes co­lo­rées des­si­nées, tra­cées et unies par le de­si­gner Ora Ito, pour des rames de fa­bri­ca­tion fran­çaises, conçues par Al­stom. Après un ap­pel d’offres in­ter­na­tio­nal, c’est cette en­tre­prise qui a

rem­por­té le mar­ché, pour four­nir à la Mé­tro­pole, le ma­té­riel rou­lant de la ligne 2. Soit dix-neuf rames pour un coût de 91 M € aux­quelles de­vraient s’ajou­ter 18 rames de plus, en op­tions d’achat, pour la fu­ture ligne 3 des­ser­vant le stade Al­lianz Ri­vie­ra.

Ali­men­ta­tion élec­trique par le sol

Au to­tal, entre les achats fermes et celles en op­tions, la note fi­nale de­vraient at­teindre les 188,9 M €. Très cher ? Sauf que ces ra­mes­là, sont is­sues d’une tech­no­lo­gie de pointe re­po­sant sur un sys­tème

d’ali­men­ta­tion élec­trique par le sol, avec bat­te­ries em­bar­quées. Ce qui per­met au tram de faire le plein d’éner­gie, à l’ar­rêt en sta­tion, en moins de 20 se­condes et sans in­ter­ven­tion du conduc­teur. « Grâce à cet te in­no­va­tion tech­no­lo­gique, qui est une pre­mière mon­diale, il n’y au­ra pas de ca­té­naires et de fils dis­gra­cieux dans les rues, le long du par­cours aé­rien du tram. Comme c’est le cas pour la ligne 1», at­taque Ch­ris­tian Es­tro­si. Et de mar­te­ler que les tra­vaux se pour­suivent sans re­tard, se­lon le ca­len­drier pré­vu (2). Aus­si bien à l’ouest, sur le tra­cé aé­rien, comme

à l’est, en sous-sol, par le tun­ne­lier. Et le pré­sident de la Ré­gion et de la Mé­tro­pole d’in­vi­ter les Ni­çois à chaus­ser leurs bas­kets, en avril. Pour par­cou­rir, à pe­tits pas ou à grandes fou­lées, les 3,2 km du tun­nel qui de­vraient être ache­vés et étren­nés par cette course spé­ciale. Dé­fi re­le­vé! 1. À vi­si­ter du lun­di au di­manche de 10 à 19 heures non-stop. Jus­qu’au di­manche 30 oc­tobre. 2. Au tout dé­but des tra­vaux, il avait pour­tant été évo­quéu­ne­li­vrai­son­com­plè­te­de­la­ligne2en2018. Elle le se­ra fi­na­le­ment en 2019.

(Pho­tos Franck Fer­nandes)

Lignes fu­tu­ristes en rouge et noir : voi­ci la rame (en ma­quette) de la ligne , pré­sen­tée, hier ma­tin, place Ga­ri­bal­di et qui y res­te­ra ex­po­sée jus­qu’à la fin du mois.

C’est au sau­tillant de­si­gner Ora Ito qu’est re­ve­nu l’hon­neur d’ima­gi­ner les lignes de cette nou­velle rame.

Les Ni­çois ont été nom­breux, hier, à ve­nir vi­si­ter cette rame qu’ils em­prun­te­ront à par­tir de  d’Ouest en Est de leur ville.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.