Mi­tro­vic : « Bost a été énorme »

Monaco-Matin - - Sports - RE­CUEILLI PAR FLORENT CAFFERY

Zvez­dan Mi­tro­vic (coach de Mo­na­co)

« Au re­gard de la sai­son der­nière et de l’ac­tuelle, on a li­vré ce soir (hier, ndlr) notre meilleur match dé­fen­si­ve­ment. On avait bien dis­cu­té avant la ren­contre de la puis­sance of­fen­sive de Cha­lon qui avait ter­mi­né meilleure at­taque l’an­née pas­sée. Les gars ont par­fai­te­ment fait le tra­vail. Il y a néan­moins eu quelques pertes de balle et er­reurs en se­conde pé­riode. Je suis conscient qu’on doit s’amé­lio­rer dans le réa­lisme of­fen­sif mais cette pres­sion dé­fen­sive que l’on a im­po­sée a été celle que j’at­ten­dais. Concer­nant Bost (meilleur mar­queur, ndlr), il a été énorme à la ré­cu­pé­ra­tion et il a en­suite fait le job of­fen­si­ve­ment. Je vais sû­re­ment me ré­pé­ter mais on a be­soin de mon­trer da­van­tage de choses lors­qu’on a le bal­lon. C’est in­dis­pen­sable et ce même si notre ca­pa­ci­té à mettre la pres­sion sur l’ad­ver­saire fonc­tionne cor­rec­te­ment. »

Jean-De­nis Chou­let (coach de Cha­lon)

« Je ne suis pas sûr qu’on au­rait pu mieux faire tant nous avons été les vic­times in­dis­cu­tables de Mo­na­co. Con­crè­te­ment, on a été écra­sé phy­si­que­ment dans le deuxième quart et sub­mer­gé par l’agres­si­vi­té dé­fen­sive ad­verse. Quelques contre-at­taques s’en­chaînent en notre dé­fa­veur et en­suite c’est une bou­che­rie. C’est bien de ga­gner les deux der­niers quart-temps mais ça me fait une belle jambe vu le ré­sul­tat. Je ne pen­sais pas Mo­na­co ca­pable d’ame­ner au­tant de den­si­té phy­sique. On a pris une bonne le­çon. Et puis quand on voit leur banc, rem­pla­cer Sy pour Abou­dou ou Shu­ler par Gla­dyr c’est la même chose, tout aus­si cos­taud. Je le concède ra­re­ment mais on a été im­puis­sant. »

Ama­ry Sy (Mo­na­co)

« Nous avons l’ef­fec­tif pour pou­voir ap­pli­quer cette grosse pres­sion dé­fen­sive. Ça nous per­met de nous sor­tir de si­tua­tions par­fois com­pli­quées. Cette ré­gu­la­ri­té dont on fait preuve lors­qu’on dé­fend porte ses fruits. C’est aus­si pour ça qu’on doit être en me­sure de jouer sur les deux ta­bleaux, cham­pion­nat et Coupe d’Eu­rope. Il y a certes des sou­cis of­fen­sifs mais notre agres­si­vi­té per­met de com­pen­ser. Dans ce groupe, il n’y a pas vrai­ment de cinq ma­jeur et cha­cun a la même phi­lo­so­phie. Que l’on joue  ou  mi­nutes, l’ob­jec­tif est le même, don­ner le maxi­mum. Ça ex­plique aus­si ce bon dé­but de sai­son. »

Bost

Wright

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.