Voies de ga­rage

Monaco-Matin - - Détente -

Tan­dis qu’Em­ma­nuel Mi­cro ob­tient un suc­cès flou en re­joi­gnant le ba­taillon des can­di­dats n’osant pas dire qu’ils le sont, le gou­ver­ne­ment vient donc d’ache­ter la paix so­ciale en com­man­dant des TGV dont la SNCF n’a nul be­soin et qui ne pour­ront rou­ler que sur des voies à vi­tesse li­mi­tée. Soit dit en pas­sant, un bel exemple de len­teur don­né aux au­to­mo­bi­listes qui trouvent ma­lins, lorsque la route longe le rail, d’ap­puyer sur le cham­pi­gnon. Si la so­lu­tion à nos pro­blèmes doit ve­nir du fer­ro­viaire, il convient d’al­ler plus loin. Avec un ma­té­riel sim­pli­fié puisque n’exi­geant pas de mo­trice : wa­gons à com­par­ti­ment trans­for­més en pe­tits HLM; wa­gon­thèques es­sai­més un peu par­tout pour rem­pla­cer les mai­sons de la culture ; wa­gons de la­bour stop­pés dé­fi­ni­ti­ve­ment en plein champ et per­met­tant aux pay­sans de culti­ver cé­réales et lé­gumes en n’étant plus ar­ro­sés que par des sub­ven­tions. Je sup­pose qu’en­suite et pour don­ner du tra­vail aux ou­vriers mé­tal­lur­gistes, on édi­fie­ra des ré­pliques de la Tour Eif­fel dans toutes les villes de plus de   ha­bi­tants. Mais la me­sure prin­ci­pale consis­te­ra – afin d’ai­der, cette fois, l’in­dus­trie aé­ro­nau­tique – à af­fec­ter des Ra­fale au ra­mas­sage sco­laire dans les ré­gions en­cla­vées. On ima­gine com­bien les chères têtes blondes se­raient im­pa­tientes de par­tir pour l’école le ma­tin si l’en­sei­gne­ment laïc al­lait

de pair avec le bap­tême de l’air.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.