Sur la plus haute marche du po­dium

Monaco-Matin - - Monaco - PIERRE DU TERRAIL

Les équipes mas­cu­lines et fé­mi­nines Ka­ra­té Club Sho­to­kan de Mo­na­co étaient ré­cem­ment de re­tour du cham­pion­nat d’Eu­rope des pe­tits États qui avait lieu à Malte à la mi-sep­tembre. Pour la 3e fois consé­cu­tive, le club ar­rive 1er de cette com­pé­ti­tion in­ter­na­tio­nale qui re­grou­pait sept na­tions, An­dorre, Chypre, Liech­ten­stein, Luxem­bourg, Malte, San Ma­rin et Mo­na­co. Après des vic­toires contre les équipes de Chypre (9-2) puis Malte (13-0), l’équipe mo­né­gasque ren­con­trait une belle équipe du Luxem­bourg en fi­nale. Les deux pre­miers com­bats se sol­daient par des matchs nuls (0-0 pour Ka­rim et 2-2 pour Florent) et tout re­po­sait donc sur le der­nier com­bat de Xa­vier qui rem­por­tait ce der­nier duel 8-0 en pro­pul­sant Mo­na­co sur la plus haute marche du po­dium grâce à une vic­toire 10 à 2. Il faut no­tam­ment sou­li­gner l’ex­ploit de Ka­rim Agre­bi qui, sur les 6 com­bats dis­pu­tés lors de cette com­pé­ti­tion, n’a concé­dé au­cun point à ses ad­ver­saires et res­sort donc avec un bi­lan glo­bal de 26 points mar­qués pour 0 point en­cais­sé. Stéphane Bol­la­ti, pré­sident du club, était en­thou­siaste au re­tour de la dé­lé­ga­tion. «Je vou­drais vrai­ment re­mer­cier Eu­loge Ko­nan qui re­pré­sen­tait la Prin­ci­pau­té dans le corps ar­bi­tral du­rant toute la com­pé­ti­tion, Fred De Baets, notre avo­cat, agent de voyage, coach, agent de com­mu­ni­ca­tion, ac­com­pa­gna­teur, sur­veillant…, Claude Bol­la­ti, notre vice-pré­sident tou­jours aux pe­tits soins avec ses com­pé­ti­teurs, Ole­na Skryp­ko pour nous avoir ac­com­pa­gnés, sou­te­nus et être res­tée toute la jour­née avec nous au stade, ce qui n’était pas une mince af­faire car ce­la a du­ré de 8 h à mi­nuit, et bien sûr Yui­chi Sa­to, notre Sen­sei. Pour conclure, je vou­drais af­fir­mer qu’être pré­sident d’un tel club ne peut qu’ap­por­ter beau­coup de fier­té. Il est im­por­tant de sou­li­gner aus­si la grande qua­li­té de l’en­ga­ge­ment per­son­nel des com­pé­ti­teurs que j’aime ap­pe­ler “Les al­chi­mistes” car ils trans­forment ré­gu­liè­re­ment la sueur en or!»

Ils trans­forment ré­gu­liè­re­ment la sueur en or ”

(Pho­to DR)

Les com­pé­ti­teurs du Ka­ra­té club Sho­to­kan de Mo­na­co ont trus­té les pre­mières places à Malte, à l’oc­ca­sion du cham­pion­nat d’Eu­rope des pe­tits États.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.