Cham­pion­nat du monde : un li­cen­cié du Ju­do club re­lève le dé­fi

Monaco-Matin - - Monaco Sports - PIERRE DU TERRAIL

Avec son re­gard clair, son sou­rire un peu ti­mide, sa car­rure taillée pour le ju­do (81 kg pour 1,78 m), Bas­tien Mayet, 38 ans et li­cen­cié au ju­do club de Mo­na­co, pré­sente la belle image d’un tout jeune vé­té­ran. Ma­rié et pa­pa de deux ado­rables pe­tites filles, ce ju­do­ka ex­pé­ri­men­té s’est lan­cé le dé­fi de leur rap­por­ter une mé­daille des cham­pion­nats du monde vé­té­rans, qui se dé­rou­le­ront à Mia­mi du 18 au 21 no­vembre pro­chain. Pra­ti­quant le ju­do de­puis l’âge de 8 ans, cein­ture noire 2e Dan, Bas­tien a pris goût sur le tard à la com­pé­ti­tion in­ter­na­tio­nale en par­ti­ci­pant, en juillet der­nier, aux cham­pion­nats d’Eu­rope vé­té­rans, où il a ter­mi­né à une ho­no­rable 9e place.

Un sé­rieux pro­gramme de mise en forme

Afin d’amé­lio­rer en­core son clas­se­ment au ni­veau mon­dial, cet éter­nel jeune homme s’est don­né les moyens de pro­gres­ser en­core en in­ten­si­fiant son en­traî­ne­ment et en amé­lio­rant sa Bas­tien Mayet s’est fixé pour ob­jec­tif de re­ve­nir de Mia­mi avec une mé­daille au­tour du cou et il ne mé­nage pas sa peine pour y par­ve­nir. pré­pa­ra­tion. En plus de ses heures de tra­vail comme res­pon­sable in­for­ma­tique d’un des fleu­rons com­mer­ciaux de l’image mo­né­gasque à l’ex­port, ce com­pé­ti­teur s’as­treint à un sé­rieux pro­gramme de mise en forme pour l’évé­ne­ment : trois séances heb­do­ma­daires de 2 h 30 d’en­traî­ne­ment ju­do, 1 h 30 d’en­traî­ne­ment Ju-jit­su bré­si­lien, 4 heures de trai­ning avec ses pré­pa­ra­teurs phy­siques et 2 heures de run­ning. C’est en­core loin l’Amé­rique !

Ap­pel aux âmes cha­ri­tables

Ques­tion lo­gis­tique, notre chal­len­ger ne fait pas les choses à moi­tié avec un coach pré­pa­ra­teur phy­sique, deux coachs pré­pa­ra­teurs mus­cu­la­tion, un conseiller en pré­pa­ra­tion psy­cho­lo­gique et des en­traî­neurs de ju­do de re­nom, dont Mar­cel Pie­tri, di­rec­teur tech­nique na­tio­nal et père du cham­pion du monde Loïc Pie­tri. On peut se de­man­der si ce­la se­ra suf­fi­sant pour que ses en­fants ad­mirent la mé­daille au cou de leur pa­pa. Peu im­porte le mé­tal, or, ar­gent ou bronze, les pe­tites filles, c’est bien connu, aiment tout ce qui brille, et sur­tout leur pa­pa ! Tous les membres du club de la Prin­ci­pau­té s’as­so­cient pour sou­hai­ter bonne chance à ce sym­pa­thique congé­nère qui aime à ré­pé­ter que, par cet en­ga­ge­ment au plus haut ni­veau mon­dial de sa ca­té­go­rie, il en­tend rendre au ju­do en no­to­rié­té ce que ce­lui-ci lui a ap­por­té en sé­ré­ni­té, lui, l’en­fant plein d’éner­gie « par­tant dans tous les sens » qu’il était. Comme ce loin­tain dé­pla­ce­ment im­plique des dé­penses dont il doit as­su­mer la qua­si-to­ta­li­té, Bas­tien en phase avec son temps, cherche ses sou­tiens fi­nan­ciers par les ré­seaux so­ciaux et sur in­ter­net. En quelque sorte, un ap­pel aux amis pour son dé­pla­ce­ment à Mia­mi… Sa­voir + Pour ai­der Bas­tien Mayet à bou­cler son fi­nan­ce­ment : www.kiss­kiss­bank­bank.com Pour voir en dé­tail son pro­jet : https://goo.gl/C2KLYj

(DR)

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.