Im­pôts : dé­sor­mais simple comme un coup de fil

Monaco-Matin - - Côte D’azur - CH­RIS­TINE RINAUDO cri­nau­do@ni­ce­ma­tin.fr

Vous de­vez pro­cé­der à un chan­ge­ment d’adresse pour les im­pôts... Ob­te­nir une co­pie d’avis d’im­po­si­tion... De­man­der une sup­pres­sion de pré­lè­ve­ment... Pro­blème : le site in­ter­net im­pots.gouv.fr vous té­ta­nise et vous ha­bi­tez à pé­taouch­noque. Dans ce cas, comment ac­cé­der aux ser­vices de la di­rec­tion dé­par­te­men­tale des Fi­nances pu­bliques ? Ré­ponse : par té­lé­phone. Tout sim­ple­ment. Un seul nu­mé­ro :

Dis­po­nible

Et vous ne se­rez pas re­lié à une voix mé­tal­lique de ro­bot, mais à un vé­ri­table agent du fisc. C’est comme ça de­puis le 1er oc­tobre, grâce à ce nou­veau ca­nal de contact pour les contri­buables azu­réens. «Si on ne peut pas rendre l’im­pôt agréable, on peut le rendre plus fa­cile», ex­plique Gilles Gau­thier, di­rec­teur des Fi­nances pu­bliques des Alpes-Ma­ri­times. Fa­ci­li­ter ques­tions et dé­marches grâce à un centre de contact. Une pla­te­forme de 50 agents de la DGFIP, ba­sée à Car­cas­sonne et re­ce­vant les ap­pels des Alpes-Ma­ri­times, de l’Aude, de l’Es­sonne et de la Haute-Ga­ronne pour gé­rer un ac­cueil à dis­tance des usa­gers. « Ces agents sont di­rec­te­ment connec­tés aux dos­siers in­for­ma­ti­sés des contri­buables, aux­quels ils ac­cèdent par un dis­po­si­tif sé­cu­ri­sé. A par­tir du mo­ment où l’usa­ger qui ap­pelle s’est iden­ti­fié, l’agent est en me­sure de ré­pondre à toutes les ques­tions concer­nant la si­tua­tion ou le dos­sier fis­cal de l’in­ter­lo­cu­teur. »

Am­pli­tude ho­raire

En fait, l’usa­ger est pris en charge dans les mêmes condi­tions de pro­fes­sion­na­lisme et de confi­den­tia­li­té qu’il le se­rait par un agent, in si­tu, dans son ser­vice de proxi­mi­té. Tout en bé­né­fi­ciant d’une plage d’ap­pel beau­coup plus éten­due : 8 h 30-19 h avec quelques soi­rées de 19 h à 22 h ain­si que quelques ou­ver­tures pré­vues le sa­me­di, no­tam­ment lors des grands mo­ments d’ac­tua­li­té fis­cale : cam­pagne dé­cla­ra­tive et en­voi des avis d’im­pôt. Ce ser­vice est payant : 6 cen­times d’eu­ro par mi­nute plus le coût de la com­mu­ni­ca­tion. « Soit en­vi­ron 30 cen­times pour 5 mi­nutes de conver­sa­tion. Un ta­rif si­mi­laire à ce­lui pra­ti­qué par d’autres or­ga­nismes ayant mis en place un ac­cueil té­lé­pho­nique. » C’est tou­jours moins cher qu’un ti­cket de trans­port en com­mun ou de par­king.

(Pho­to Fran­çois Vi­gno­la)

Nou­veau : un centre de contact té­lé­pho­nique per­met un ac­cueil sé­cu­ri­sé à dis­tance des contri­buables des Alpes-Ma­ri­times. Il ré­pond aux ques­tions et fa­ci­lite les dé­marches.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.