A CréACannes, en­tre­prises pri­vées et pu­bliques en­semble

Monaco-Matin - - L’économie - K.W.

Il n’y a pas que les en­tre­prises pri­vées qui aiment leur boîte. Les col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­riales aus­si ! La preuve avec la mai­rie de Cannes qui, pour la troi­sième an­née, prend part à la fête en or­ga­ni­sant un pro­gramme de ma­ni­fes­ta­tions lu­diques et spor­tives. Ou­vert aux « so­cio­pro­fes­sion­nels, as­so­cia­tifs et sa­la­riés des en­tre­prises de Cannes, il se­ra l’oc­ca­sion d’échan­ger au­tre­ment » , ex­pliquent Lau­reen Car­din, la res­pon­sable de la pé­pi­nière d’en­tre­prises CréACannes, et son as­sis­tante Vir­gi­nie Vincent qui co­or­donnent la jour­née.

Par­cours flé­ché

Au pro­gramme, après un pe­tit dé­jeu­ner pour prendre des forces, une séance de

ré­seau­tage : « Un ti­rage au sort per­met­tra aux en­tre­pre­neurs de pit­cher tan­dis qu’un des­si­na­teur de presse les ca­ri­ca­tu­re­ra. » Sui­vra une ini­tia­tion de tir à l’arc pour es­sayer de dé­co­cher, sur une cible rem­plie de Post-it, les ar­gu­ments pour les­quels vous ai­mez votre boîte. En fin de jour­née, les spor­tifs par­ti­ront en pe­tites fou­lées sur les pistes de jog­ging de Cannes avec deux par­cours au choix, se­lon le ni­veau. « Pas de chro­no, ni de clas­se­ment, ex­pliquent Lau­reen et Vir­gi­nie. Nous at­ten­dons une cin­quan­taine de par­ti­ci­pants au nombre des­quels des sa­la­riés de Thales Ale­nia Space, Car­re­four, De­cath­lon, des star­tups de CréACannes, du per­son­nel de la mai­rie de Cannes et des membres du Club des En­tre­pre­neurs. » Ins­crip­tion gra­tuite et obli­ga­toire (places li­mi­tées) sur le site www.cannes.com

(D.R.)

En , la Ville avait or­ga­ni­sé un street golf et l’an­née pré­cé­dente, les par­ti­ci­pants avaient pu s’es­sayer à la pé­tanque.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.