Le­bout­du­tun­nel

Long de  m, le tun­nel de la Borne-Ro­maine ouvre à la cir­cu­la­tion de­main ma­tin, sur l’A, entre Nice-Est et La Tur­bie, après trois ans de tra­vaux.

Monaco-Matin - - La Une - C. C.

Les ha­bi­tués de l’A8 voient le bout du tun­nel. Plus exac­te­ment ce­lui de la Borne-Ro­maine. Si­tué sur la com­mune de la Tri­ni­té, ce tun­nel de 755 mètres de long ouvre à la cir­cu­la­tion de­main à 5 h du ma­tin, of­frant trois voies de cir­cu­la­tion en di­rec­tion de l’Ita­lie. Le tra­fic en di­rec­tion d’Aix, quant à lui, bas­cule sur la chaus­sée op­po­sée ain­si li­bé­rée. Mo­tif de ce vaste cha­ri­va­ri rou­tier : l’in­sta­bi­li­té des sols. Dans ce sec­teur si­tué entre les échan­geurs Nice-Est et La Tur­bie, les hu­meurs géo­lo­giques gé­nèrent, len­te­ment mais sû­re­ment, un glis­se­ment de ter­rain. Cer­tains ri­ve­rains pous­sés à l’exode en avaient d’ailleurs fait les frais. L’au­to­route – qui longe ici le mas­sif de la Leu­ze­ria, au lieu-dit de la Borne Ro­maine – n’y échappe pas. Vin­ci Au­to­routes a donc dû em­ployer les grands moyens. Lan­cés au prin­temps 2014 et pré­vus sur trois ans, ces tra­vaux XXL s’achèvent avec un temps d’avance. Mais ce ne fut pas une par­tie de plai­sir. Il a d’abord fal­lu ha­biller les fa­laises voi­sines avec des fi­lets pare-blocs, puis per­cer le tun­nel en conju­guant di­verses tech­niques : tirs de mine, ins­tal­la­tion d’ou­tils de sou­tè­ne­ment de la roche, in­jec­tion mas­sive de bé­ton. Le tout, réa­li­sé par des com­pa­gnons qua­li­fiés, à l’aide d’en­gins spé­cia­li­sés. Bi­lan : 100 000 m2 de ma­té­riaux ex­traits de la mon­tagne, au terme d’un chan­tier qui est al­lé creu­ser jus­qu’à 80 m de pro­fon­deur pour as­su­rer une base so­lide au tun­nel.

Equi­pe­ment hi-tech

Vin­ci Au­to­routes évoque des « tra­vaux ti­ta­nesques », « sou­mis à des contraintes en­vi­ron­ne­men­tales et sé­cu­ri­taires par­ti­cu­liè­re­ment dras­tiques, en rai­son de la tech­ni­ci­té et de l’em­pla­ce­ment en zone mon­ta­gneuse ». Dans le tun­nel, cinq niches de sé­cu­ri­té et 80 mètres de ga­le­rie ont été amé­na­gés, afin de se mettre en confor­mi­té avec un rè­gle­ment sé­cu­ri­taire strict. Quatre-vingts lu­mi­naires LED, 20 ca­mé­ras de vi­déo-sur­veillance (dont 13 à dé­tec­tion au­to­ma­tique d’ac­ci­dent) et des postes d’ap­pels d’ur­gence der­nière gé­né­ra­tion équipent éga­le­ment ce tun­nel, réa­li­sé en lien avec la Tri­ni­té, les ser­vices de l’Etat et les autres par­ties pre­nantes du pro­jet. Ses men­su­ra­tions : 755 m de long donc, 12 m de lar­geur et 5 m de hau­teur, 36 km de câbles, le tout sur 5,2 % de dé­ni­ve­lé. Plu­tôt que de sou­le­ver les mon­tagnes, Vin­ci Au­to­routes les a donc per­cées, afin de lan­cer un tun­nel de plus dans le grand bain du flux au­to­rou­tier.

(Pho­to Jean-Fran­çois Ot­to­nel­lo)

Dès de­main, les usa­gers rou­lant en di­rec­tion de l’Ita­lie em­prun­te­ront le tun­nel de la Borne-Ro­maine. En sens in­verse, le tra­fic en di­rec­tion d’Aix bas­cu­le­ra sur la chaus­sée op­po­sée.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.