Ri­chel­mi en­tre­voit le titre

Mon­té pour la sixième fois d’af­fi­lée sur le po­dium LMP2, di­manche au Ja­pon, l’am­bas­sa­deur mo­né­gasque d’Al­pine a fait un grand pas vers le sacre mon­dial

Monaco-Matin - - Sports - GIL LÉON

Dé­sor­mais, il se pro­file bel et bien à l’ho­ri­zon. De­puis di­manche, oui, Sté­phane Ri­chel­mi l’aper­çoit, là-bas, droit de­vant. En s’in­vi­tant une sixième fois d’af­fi­lée sur le po­dium de la ca­té­go­rie LMP2, au terme des 6 Heures de Fuji, le Mo­né­gasque et ses co­équi­piers Ni­co­las La­pierre et Gus­ta­vo Me­nezes ont fait un grand pas vers ce titre mon­dial si dé­si­ré qui leur tend les bras, main­te­nant plus que ja­mais. S’ils ne sont pas par­ve­nus à em­bras­ser à nou­veau la vic­toire, les pi­lotes Al­pine, troi­sièmes au pays du So­leil-Le­vant, ont « pré­ser­vé l’es­sen­tiel lors d’un week-end où nous étions un peu moins ra­pides que nos ad­ver­saires », dixit Phi­lippe Si­nault, le Team Prin­ci­pal de l’équipe Si­gna­tech-Al­pine. In­tou­chable le mois der­nier en terre texane (6 Heures du cir­cuit des Amé­riques), l’A460 nu­mé­ro 36, bien que par­tie au coude à coude avec l’Ore­ca 05 G-Drive Ra­cing des po­le­men Ro­man Ru­si­nov, Alex Brundle et Will Ste­vens, ne fut ja­mais en me­sure d’étof­fer sa col­lec­tion de suc­cès es­tam­pillés WEC (Spa, Le Mans, Nür­bur­gring, Aus­tin). Pour se main­te­nir dans le top 3, il lui a d’ailleurs fal­lu user d’une stra­té­gie dé­ca­lée obli­geant ses che­va­liers ser­vants à gé­rer sans cesse la consom­ma­tion d’es­sence et l’usure des pneus. De quoi ef­fec­tuer un ar­rêt de moins par rap­port à la concur­rence.

Vi­rage dé­ci­sif à Shanghai ?

« Je dé­cou­vrais cette piste mais ce n’était pas spé­cia­le­ment dif­fi­cile car nous avions bien tra­vaillé sur le si­mu­la­teur », confie Ri­chel­mi le « roo­kie ». « Mon se­cond re­lais s’est avé­ré as­sez com­pli­qué car une GT m’a em­me­né hors tra­jec­toire. Une fois mes gommes sa­lies, je n’ai ja­mais re­trou­vé le même équi­libre. Au fi­nal, nous pou­vons quand même être sa­tis­faits, d’au­tant que la vic­toire de G-Drive prive RGR, notre meilleur ad­ver­saire, de points im­por­tants au cham­pion­nat. » Dou­blée en fin de course, la Li­gier de

l’équipe RGR Sport by Mo­rand (Gon­za­lez-Al­bu­querque -Sen­na) reste en ef­fet à dis­tance res­pec­table des lea­ders à deux étapes du but : 35 points d’écart. L’avant-der­nier vi­rage ver­ra-t-il le com­man­do Al­pine tein­ter de bleu le pal­ma­rès du WEC? Ré­ponse le 6 no­vembre pro­chain à Shanghai.

(Photo DR)

Au pied du Mont Fuji, Sté­phane Ri­chel­mi et Al­pine ont en­core un po­dium et ré­col­té des gros points. gra­vi

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.