« J’ai ten­té de pas­ser la fron­tière fran­çaise treize fois »

Monaco-Matin - - Côte D’azur -

«Dites-vous bien qu’ici, c’est le seul en­droit où les mi­grants connaissent une aide gra­tuite et sans contre­par­tie…», pré­cise Re­né, membre de « Roya Ci­toyenne». Pour ar­ri­ver jus­qu’à Saint-Dalmas-deTende, les ré­fu­giés ont dû faire ap­pel à des pas­seurs sou­vent mal­veillants. La pré­fec­ture rap­pelle que  pas­seurs ont été in­ter­pel­lés cette an­née dans les Alpes-Ma­ri­times. Un par­cours du com­bat­tant se­mé de vio­lence. Sous toutes ses formes. « Le pire, ça était mon pas­sage en Li­bye…», se re­mé­more la­co­ni­que­ment Hab­té, âgé de  ans. Il a quit­té l’Éthio­pie seul pour re­joindre son frère en Al­le­magne. « J’ai ten­té de pas­ser la fron­tière fran­çaise treize fois… tant que je suis en vie, je re­com­men­ce­rai. Je ne peux pas re­tour­ner là-bas. » Âgée de  ans, Fre­wei­ni sou­hai­te­rait éga­le­ment re­joindre l’Al­le­magne. «Ilya­mon père là-bas. Je ne sais pas dans quelle ville et je n’ai au­cune nou­velle», re­late l’Éry­thréenne. L’ado­les­cente au vi­sage pou­pin et aux traits fins a pas­sé plu­sieurs se­maines dans une pe­tite em­bar­ca­tion de­puis la Li­bye, puis a re­joint l’Italie en bus. Dans l’es­poir d’une vie meilleure.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.