« La vie hu­maine n’a pas de prix »

Monaco-Matin - - Face À La Rédaction -

Vous êtes contre le ma­riage ho­mo­sexuel, contre la ges­ta­tion pour au­trui… Comment ex­pli­quez-vous que Sens com­mun sou­tienne Fran­çois Fillon dans cette pri­maire? Ils ont fait un choix de se­cond tour. Sens com­mun consi­dère que la pos­si­bi­li­té de faire va­loir ses pro­jets est plus ef­fi­cace en sou­te­nant un can­di­dat qui peut ga­gner… Il pa­raît que Fran­çois Fillon peut ga­gner, très bien. Moi, je ne fais pas ce choix et je leur ai dit d’ailleurs, en les in­vi­tant à sou­te­nir leurs convic­tions. Ils sont al­lés au se­cond tour sans pas­ser par le pre­mier.

La so­cié­té dont vous rê­vez in­ter­dit-elle à une femme le droit à l’avor­te­ment ? Je suis op­po­sé à l’idée que l’on puisse sup­pri­mer une vie hu­maine, quelles que soient les cir­cons­tances. Je suis op­po­sé à l’eu­tha­na­sie et à la peine de mort pour les mêmes rai­sons: la vie hu­maine n’a pas de prix, il faut la pro­té­ger quoi qu’il ar­rive. Nous de­vons faire en sorte que les femmes puissent se voir pro­po­ser une autre ré­ponse que de mettre fin à la vie.

Dans un pays ca­tho­lique comme la Po­logne, la pres­sion po­pu­laire a en­ga­gé le gou­ver­ne­ment à faire marche ar­rière sur cette ques­tion… Je n’ai pas l’in­ten­tion d’at­ta­quer fron­ta­le­ment la loi telle qu’elle est faite au­jourd’hui, je pré­fère une loi qui existe en­core mais dont on n’a plus be­soin.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.