En dif­fi­cul­té à Mos­soul Daesh at­taque Kir­kouk

Monaco-Matin - - Monde -

Au cin­quième jour d’une of­fen­sive ira­kienne ap­puyée par la coa­li­tion in­ter­na­tio­nale sur Mos­soul, le grand bas­tion de Daesh dans le nord de l’Irak, les dji­ha­distes ten­taient de faire di­ver­sion en at­ta­quant Kir­kouk, plus à l’est. Dans la nuit de jeu­di à ven­dre­di, Daesh alan­cé des at­taques co­or­don­nées, mul­ti­pliant com­bats et at­ten­tats sui­ci­de­qui ont fait au moins 22 morts ; et en soi­rée les forces ira­kiennes étaient tou­jours aux prises avec les com­bat­tants du « ca­li­fat ». Au moins cinq ka­mi­kazes ont vi­sé­plu­sieurs­bâ­ti­ments gou­ver­ne­men­taux, dont le QG de la police, tan­dis qu’une cen­trale élec­trique en chan­tier si­tuée dans la pro­vince de Kir­kou­kaé­ga­le­ment été at­ta­quée. Quatre Ira­niens qui y tra­vaillaient ont été tués. Cette guérilla ur­baine se­dé­rou­leà­huis clos, les res­pon­sables lo­caux ayant dé­cré­té un couvre-feu to­tal, et les jour­na­listes pré­sents sur place sont dé­sor­mais dans le vi­seur des ji­ha­distes. L’un de leur ti­reurs em­bus­qués a ain­si abat­tu un re­por­ter d’une chaîne lo­cale, Ah­med Ha­jer Oglu, 30 ans et pè­rede deux en­fants, alors­qu’il cou­vrait les vio­len­cesàKir­kouk où co­ha­bitent plu­sieurs com­mu­nau­tés re­li­gieuses. La ville est si­tuée dans une ré­gion pé­tro­lière, à un peu plus de 150 km au sud-est de Mos­soul, ob­jec­tif d’une of­fen­sive me­née conjoin­te­ment par les forces kurdes (pesh­mer­gas) et ira­kiennes, ap­puyées par les raids aé­riens de la coa­li­tion in­ter­na­tio­nale em­me­née par les Etats-Unis. Ac­cu­lé, Daesh tente dé­sor­mais d’ou­vrir un nou­veau front et a ré­veillé des cel­lules dji­ha­distes dor­mantes à Kir­kouk, af­firme le gou­ver­neur de la pro­vince de Kir­kouk, Na­j­med­din Ka­rim.

« Vê­tus à l’af­ghane »

Un cor­res­pon­dant de l’Agence France Presse a vu dans cette ville neuf ji­ha­distes, « vê­tus à l’af­ghane » et por­tant des gre­nades et fu­sils. Des té­moins ont en­ten­du des ex­plo­sions et des tirs toute la ma­ti­née alors que des té­lé­vi­sions lo­cales ont mon­tré des images d’af­fron­te­ments dans plu­sieurs quar­tiers. Les dji­ha­distes ne semblent pas ce­pen­dant dis­po­ser de vé­hi­cules ou d’équi­pe­ments lourds. Alors que Daesh se pré­pare à dé­fen­dreMos­soul, la ville où son chef Abou Ba­kr alBagh­da­di a dé­cla­ré en 2014 un « ca­li­fat » sur les ter­ri­toires conquis en Irak et en Sy­rie, il ne semble pas en me­sure de lan­cer des contre- of­fen­sives terrestres d’en­ver­gure, comme il a pu le faire dans un pas­sé ré­cent.

(Pho­to AFP)

Seuls les ti­reurs em­bus­qués de Daesh em­pêchent « d’en fi­nir tout de suite », af­firme le chef de la police pro­vin­ciale, le co­lo­nel Ar­kan Ha­med.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.