La Seyne : une voi­ture sans conduc­teur plonge dans le port

Monaco-Matin - - Grand Sud Carnet - MA.D.

Pour le lan­ce­ment du “Mois sans ta­bac”, ce Sey­nois de 35 ans a peut- être bien trou­vé la so­lu­tion­choc pour ar­rê­ter de fumer. Hier mi­di, alors qu’il s’était ga­ré « deux mi­nutes » en double file pour ache­ter des ci­ga­rettes à laCi­vette ar­tis­tique, sur le quai Ga­briel-Pé­ri, Ha­si­niai­na He­ri­ve­lo­ma­la­la a aper­çu, in­cré­dule, sa Fiat Bra­vo s’en al­ler toute seule plon­ger dans le port de La Seyne. Ce, à dix mètres à peine de là où elle sta­tion­nait! « J’avais lais­sé le mo­teur al­lu­mé, nous ra­conte-t-il, dé­pi­té. J’avais aus­si ti­ré le frein à main, j’en suis sûr. Je ne com­prends pas com­ment ce­la a pu ar­ri­ver. Quel­qu’un a dû la pous­ser. » Les pre­miers té­moins ren­con­trés en ce jour de Tous­saint sem­blaient pour­tant ju­rer leurs grands dieux le contraire. Le mal­heu­reux a-t-il été vic­time d’un en­nui­mé­ca­nique, alors que la pente na­tu­relle du gou­dron a fait le reste? Peut-être. Quelques mi­nutes plus tard, les pom­piers fai­saient in­ter­ve­ni­rune em­bar­ca­tion se­mi­ri­gide et leurs plon­geurs pour consta­ter que l’ha­bi­tacle de la voi­ture était heu­reu­se­ment vide de pas­sa­gers. Pen­dant ce temps, un bel at­trou­pe­ment se for­mait, et la foule, mi-amu­sée, mié­ber­luée, se pres­sait pour as­sis­ter à la scène sur les bords du quai. Pour sa part, Ha­si­niai­na He­ri­ve­lo­ma­la­lan’avait pas fran­che­ment le­coeur à rire, d’au­tant que son vé­hi­cu­len’était aprio­ri pas as­su­ré et qu’il lui fau­dra en­core s’ex­pli­quer ce ma­tin au com­mis­sa­riat de po­lice de La Seyne. Le tout avant un ren­floue­ment qui se­ra­pos­si­ble­ment ef­fec­tué à ses frais. Une sa­crée dé­veine tout de même: avant de fi­nir sa (courte) course dans la mer, pré­ci­sons que la Fiat avait tran­quille­ment tra­ver­sé la route au pas­sage pié­ton, avant de pas­ser pile entre deux des gi­gan­tesques mâts qui bordent le bas­sin... dans un es­pa­ceà­pei­ne­plus large, de chaque cô­té du vé­hi­cule, que l’épais­seur d’une feuille à rou­ler. Sur place, un ob­ser­va­teur com­pa­tis­sant ne pou­vait s’em­pê­cher de re­mar­quer « un es­sai com­pli­qué pour­tant trans­for­mé entre les po­teaux ». Tou­ché mais pas cou­lé, Ha­si­niai­na He­ri­ve­lo­ma­la­la, lui, est fi­na­le­ment re­par­ti à laCi­vette cher­cher un pa­quet qu’il n’avait pas eu le temps de payer. Et qui, se­lon l’ex­pres­sion consa­crée, lui a donc coû­té beau­coup plus que des clo­pi­nettes. D’après nos in­for­ma­tions, l’in­té­res­sé pen­se­rait néan­moins, dé­sor­mais, à ar­rê­ter de fumer.

(Do­cu­ment Re­por­ter mo­bile)

Le vé­hi­cule a mis plu­sieurs mi­nutes à cou­ler.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.