Da­vidLis­nard fait la pé­da­go­gie de la primaire de droite sur Azur TV

Monaco-Matin - - Côte D’azur - TH. P.

Da­vid Lis­nard était hier soir l’in­vi­té du nou­veau ren­dez­vous po­li­tique men­suel d’Azur TV, Le Forum. En­re­gis­trée au siège de Ni­ce­Ma­tin, cette émis­sion vi­sait à dé­cryp­ter l’or­ga­ni­sa­tion de la pri­mai­rede la­droite et du centre dans les Al­pesMa­ri­times. Le maire de Cannes est en ef­fet ce­lui qui a été choi­si par Les Ré­pu­bli­cains pour pi­lo­ter la mise en oeuvre de cette primaire dans notre dé­par­te­ment. « C’est un mo­ment qui dé­passe les en­jeux par­ti­sans, il doit être digne et cré­dible », a in­sis­té Da­vid Lis­nard, en ré­fé­rence aux soup­çons de fraude qui avaient ac­com­pa­gné, en 2012, l’élec­tion du pré­sident de l’UMP dans un bu­reau de vote ni­çois. « Les choses se passent ex­trê­me­ment bien. Dès le dé­part, les re­pré­sen­tants de tous les can­di­dats ont été as­so­ciés à cette or­ga­ni­sa­tion, pour Da­vid Lis­nard a ex­po­sé les dé­tails pra­tiques de la primaire de droite sur Azur TV.

échap­per à toute in­fluence cla­nique. Tout a été mis en place pour que le scru­tin soit sin­cère. Et si in­ci­dent il y avait, je le dis, ce se­rait la faute vo­lon­taire de cer­tains can­di­dats qui vou­draient en­ta­cher le ré­sul­tat. »

 bu­reaux et un site pour se di­ri­ger

In­ter­ro­gé no­tam­ment par Ni­co­las Ga­lup et De­nis Car­reaux, l’or­ga­ni­sa­teur en chef de cette primaire s’est aus­si et sur­tout at­ta­ché à faire

oeuvre de pé­da­go­gie. Il a donc rap­pe­lé que les deux tours se tien­dront le 20 no­vembre et le 27 no­vembre, de 8 heures à 19 heures. « La primaire est ou­verte à tout le monde, à condi­tion d’être ins­crit sur les listes élec­to­rales, de si­gner une charte d’adhé­sion aux va­leurs de la droite et du centre, et de dé­bour­ser deux eu­ros par tour. » Deux cent seize bu­reaux se­ront ré­par­tis dans les neuf cir­cons­crip­tions des Al­pesMa­ri­times. Au­cun vote par In­ter­net ni par pro­cu­ra­tion ne se­ra pos­sible. Pour connaître son bu­reau de vote, cha­cun doit se rendre sur le site primaire.org et ta­per son code pos­tal et sa rue. « J’ai par ailleurs de­man­dé qu’on puisse ins­tal­ler sur les sites des bu­reaux de vote ha­bi­tuels, dont tous ne se­ront évi­dem­ment pas ou­verts, une in­for­ma­tion re­di­ri­geant les élec­teurs vers leur lieu de vote de la primaire. Nous avons, en­fin, fait en sorte que la dis­tance maxi­male à par­cou­rir ne dé­passe pas 30 km dans les zones moins peu­plées. »

Évi­ter les ex­trêmes

Da­vid Lis­nard a conclu en va­lo­ri­sant l’en­jeu de cette primaire, dont le vain­queur a de fortes chances d’in­té­grer l’Ély­sée. « La­dé­mo­cra­tie a deux en­ne­mis in­té­rieurs, la bu­reau­cra­tie et la dé­ma­go­gie. Il faut que les hommes po­li­tiques cessent de faire de la com’ et qu’ils di­rigent, qu’ils ne soient plus ni dans la dé­ma­go­gie ni la tech­no­cra­tie. Si­non, notre pays som­bre­ra dans les ex­trêmes. »

(Pho­to Fran­çois Vi­gno­la)

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.