Et la­lu­mière fut

Jus­qu’à lun­di, faites com­mele prince-Albert II : ve­nez pé­da­ler pour illu­mi­ner à la force des mol­lets la fa­çade du Mu­sée océa­no­gra­phique.

Monaco-Matin - - La Une - N.H.-F. nhas­son@ni­ce­ma­tin.fr

Trente vé­los ont été ins­tal­lés face au Mu­sée océa­no­gra­phique. Ils ont un rôle bien pré­cis: illu­mi­ner la belle fa­çade du bâ­ti­ment. Du moins pour quelques jours. Cette No Fi­nish

Light­sa­dé­mar­ré hier, avec la pre­mière il­lu­mi­na­tion de la fa­çade. Der­rière l’ani­ma­tion, ilya­plu­sieurs ob­jec­tifs. Sen­si­bi­li­ser le pu­blic aux éner­gies vertes, puisque tout le monde est in­vi­té à ve­nir pé­da­ler de­vant le mu­sée. Ré­col­ter des fonds pour l’as­so­cia­tion Chil­dren & Fu­ture, qui or­chestre la No

Fi­nish Line, du  au  no­vembre. Et puis pré­sen­ter le­nou­vel éclai­rage du mu­sée. « On avait en­vie de met­treen lu­mière la fa­çade du mu­sée, ex­plique Ro­bert Cal­ca­gno, le­di­rec- teur gé­né­ral de l’Ins­ti­tut océa­no­gra­phique, qui pi­lote à ce titre le Mu­sée océa­no­gra­phique. On vou­lait le fai­re­de­ma­nière éco­lo­gique. On uti­lise les der­nières Led les plus éco­nomes en éner­gie. » Hier soir, le prince Albert II, Thor Hu­shovd, le cham­pion du monde de cyclisme , Christophe Stei­ner, le pré­sident du Con­seil na­tio­nal ou en­core des conseillers de gou­ver­ne­ment- mi­nistres ont par­ti­ci­pé à cette pre­mière il­lu­mi­na­tion du mu­sée. Les vé­los res­tent en­core là quelques jours. Jus­qu’à lun­di in­clus, il est pos­sible de ve­nir les uti­li­ser, de  h  à  h . Et de­pro­duire ain­si de l’éner­gie.

(Pho­tos Mi­chael Ale­si)

Le prince Albert II, Thor Hu­shovd, le cham­pion du monde de cyclisme , et Ro­bert Cal­ca­gno, le di­rec­teur gé­né­ral de l’Ins­ti­tut océa­no­gra­phique.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.