« C’est pas clas­sique » : une édi­tion très… cha­ba­da­ba­da

C’est par­ti pour trois jours de concerts au pa­lais Acro­po­lis de Nice pour l’évé­ne­ment mu­si­cal de cet au­tomne. Hier, soi­rée d’ou­ver­ture: hom­mage à un par­rain d’ex­cep­tion, Francis Lai

Monaco-Matin - - Côte D’azur -

Il est là. Dans cette ville qui l’a vu naître un jourd’avril 1932 et qu’il porte, 84 ans après, tou­jours dans son coeur. « J’adore Nice, cette ville qui m’a tout don­né ». Il est là, l’homme quia­mar­qué des mil­lions d’amou­reux avec son re­frain si pre­nant, si en­tê­tant, si doux, si simple et pour­tant si fort: ce cha­ba­da­ba­da, de­ve­nu uni­ver­sel. Il est là, le com­po­si­teur de gé­nie, dont les mu­si­quesde film, les chan­sons, ont mar­qué des gé­né­ra­tions en­tières. D’Un homme et une femme à Love Sto­ry, en pas­sant par Iti­né­raire d’un en­fant gâ­té… D’Édith Piaf à Serge Reg­gia­ni, en pas­sant par Ni­cole Croi­sille et John­ny Hal­ly­day… Francis Lai est là, de­vant la salle comble du pa­lais Acro­po­lis, « fier » d’inau­gu­rer la 12e édi­tion de C’est pas clas­sique, dont il a ac­cep­té d’être le par­rain.

En hom­mage aux vic­times du -Juillet

Et c’est très ému, alors qu’Eric Ciot­ti, le pré­sident du­con­seil dé­par­te­men- tal lui re­met­tait le Prix d’hon­neur du fes­ti­val, qu’il a sou­hai­té, hier soir, rendre hom­mage aux vic­times du 14-Juillet. « Je­dé­die cet­teé­di­tion aux vic­times de cette tra­gé­die. Çame va droit au coeur », a lan­cé, so­bre­ment, Francis Lai. Quelques mots pu­diques sur les­maux… avant les notes. Cel­les­duQuin­te­t­élec­trique d’An­dré Cec­ca­rel­li et de l’or­ches­tre­phil­har­mo­ni­que­deNice, sous la di­rec­tion de Vincent Mon­teil, qui ont joué, en­suite, les com­po­si­tions de l’im­mense ar­tiste pour la soi­rée d’un « Ni­çois à Hol­ly­wood ». C’est pas clas­sique, est un fes­ti­val im­por­tant, pourE­ric Ciot­ti. « La culture est un élé­ment ma­jeur pour les Alpes-Ma­ri­times, plus que ja­mais en cette an­née tra­gique, ce­la­doit être la force de la Cô­ted’Azur. » Oui, im­por­tant, car « la­cul­ture, ren­ché­rit Ch­ris­tian Es­tro­si, pré­sident du con­seil ré­gio­nal Pa­ca, seule, fé­dère apaise dans un monde avec tant d’in­di­vi­dua­lisme et de cha­cun pour soi ». Et les grands suc­cè­den­taux grands. Au­jourd’hui, nou­veau concer­thom­mage, à... Da­vid Bo­wie.

(Pho­to Jean-Fran­çois Ot­to­nel­lo)

Francis Lai a re­çu des mains d’Eric Ciot­ti, pré­sident du con­seil dé­par­te­men­tal, or­ga­ni­sa­teur du fes­ti­val, et en pré­sence de Ch­ris­tian Es­tro­si, le Prix d’hon­neur de C’est pas clas­sique.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.