Les pas­sa­gers d’un TER ga­zés et frap­pés

Monaco-Matin - - La Une - CH. P.

Le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Nice pré­si­dé­par Da­vid Hill qui a exa­mi­né cette se­maine une af­fai­rede cor­rup­tion ren­dra son dé­li­bé­ré le6dé­cembre. Après qua­treans d’en­quê­teet trois ans d’ins­truc­tion, Do­mi­nique-Clai­reMal­le­manche, 59 ans, sous-pré­fète de Grasse entre 2011 et 2013, avait été ren­voyée pour cor­rup­tion pas­sive et tra­fic d’in­fluence. Trois ans de­pri­son ont été re­quis contre elle par le pro­cu­reur Læ­ti­tia Ma­nou­vrier jeu­di soir. La jus­tice doit dire si cette femme brillante, énarque au par­cours pro­fes­sion­nel aty­pique et qui ve­nait de re­joindre la pré­fec­to­rale dé­but 2011, a bé­né­fi­cié de ca­deaux en échan­ged’ac­te­soud’in­ter­ven­tions liés à sa fonc­tion. Le coeur du dos­sier d’ac­cu­sa­tion (fon­dé sur des écoutes té­lé­pho­niques et des échanges de­mails) est l’amé­na­ge­ment de la piste des Al­lègres. Le pro­prié­taire du Mas d’Ar­ti­gny, do­maine de luxe entre LaColle-sur-Loup et Saint-Paul-de-Vence, au­rait pro­mis 200 000 eu­ros au ma­ri de la sous-pré­fète si le dos­sier se dé­blo­quait. L’amé­na­ge­ment de cette piste de lutte contre les feux de fo­rêts per­met­tait d’étendre consi­dé­ra­ble­ment la sur­face construc­tible du Mas d’Ar­ti­gny. La sous-pré­fète s’est par­ti­cu­liè­re­ment at­ta­chée à faire avan­cer ce dos­sier. Un zèle sus­pect ? Le pro­cu­reur a es­ti­mé qu’il y avait eu « un pacte de cor­rup­tion dans ce pe­tit monde de connais­sances et de ré­seaux ». Six pré­ve­nus, dont deux étaient ab­sents, étaient ren­voyés dans cette af­faire. Ven­dre­di ma­tin, Me An­dré Bez­zi­na, pour la dé­fense de Do­mi­nique-Claire Mal­le­manche, a plai­dé plus de deux heures pour de­man­der la re­laxe de sa cliente. L’avo­cat ni­çois a dé­non­cé « une en­quête orien­tée et par­tiale, sans l’ombre d’une preuve ». « On sol­li­cite la peine de mort ci­vile de Mme Mal­le­manche », a sou­li­gnéMe Bez­zi­na, alorsque la sous-pré­fète n’avait pas de pou­voir de dé­ci­sion pour l’amé­na­ge­ment d’une piste in­cen­die dont le ca­rac­tère prio­ri­taire était par ailleurs una­ni­me­ment re­con­nu.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.