Où sont les re­crues ?

Ben Ar­fa, Kry­cho­wiak, Jese et Meu­nier peinent à s’im­po­ser sous le maillot du PSG

Monaco-Matin - - Sports -

Ça peut avoir des al­lures de mer­ca­to ra­té : ils sont quatre (Ben Ar­fa, Kry­cho­wiak, Meu­nier, Jese) à avoir dé­bar­qué au Pa­ris SG l’été der­nier mais au­cune des re­crues du qua­druple cham­pion de France en ti­tren’a jus­qu’ici réus­si à s’im­po­ser. Re­vuede dé­tails avant la ré­cep­tion de Rennes ce soir (20h45) au Parc des Princes, pour la 12e jour­née de L1.

Ben Ar­fa : un gâ­chis ?

Faute d’être par­ve­nu à at­ti­rer une star de di­men­sion mon­diale, Pa­ris avait fait d’Ha­tem Ben Ar­fa (29 ans) la tête de gon­dole de son mer­ca­to. Mais son en­traî­neur, lui aus­si ar­ri­vé cet été, n’est vi­si­ble­ment pas du même avis. Après l’avoir ti­tu­la­ri­sé pour le Tro­phée des cham­pions contre Lyon (4-1), avec un but à la clé, et lors des pre­mière et qua­trième jour­nées de L1, Unai Eme­ry a en­suite écar­té l’at­ta­quant du­rant cinq ren­contres, toutes com­pé­ti­tions confon­dues, et ne lui offre plus de­puis qu’un temps de jeu fa­mé­lique. Un ma­na­ge­ment aux al­lures de gâ­chis, et qui fait po­lé­mique, pour l’un des joueurs les plus spec­ta­cu­laires de la L1 la sai­son der­nière avec Nice (17 buts, 6 passes dé­ci­sives). Mais pour le tech­ni­cien es­pa­gnol, «HBA» n’en fe­rait pas as­sez à l’en­traî­ne­ment et trop sur le ter­rain.

Kry­cho­wiak : trop tendre

Recrue es­ti­vale la plus oné­reuse (35 mil­lions d’eu­ros), l’in­ter­na­tio­nal po­lo­nais (26 ans) doit se de­man­der pour­quoi le PSG a in­ves­ti au­tant d’argent pour le faire ve­nir. En sui­vant Eme­ry dans la ca­pi­tale, l’an­cien mi­lieu du FC Sé­ville pen­sait avoir si­gné dans le club idéal pour fran­chir un­pa­lier après ses ex­pé­riences à Bor­deaux, Nantes, Reims puis en Es­pagne. MaisE­me­rys’est très vite ren­du à l’évi­dence : Kry­cho­wiak n’a pas en­core le ni­veau pour se faire une place dans le mi­lieu pa­ri­sien et même le jeune Adrien Ra­biot (21 ans), ap­pe­lé jeu­di en équipe de France, le de­vance dé­sor­mais dans la hié­rar­chie. Faute d’al­ter­na­tive et d’avoir réus­si à im­po­ser ses hommes et ses idées, l’en­traî­neur es­pa­gnol est ain­si obli­gé de co­pier son pré­dé­ces­seur Laurent Blanc avec un 4-3-3 tou­jours ar­ti­cu­lé au­tour du trio Ver­rat­ti-Mot­taMa­tui­di dans l’entre-jeu. Le Po­lo­nais ne joue donc plus que les uti­li­tés comme mar­di en Ligue des cham­pions à Bâle (2-1) où il a dé­pan­né en rem­pla­çant le ca­pi­taine Thia­go Sil­va en dé­fense cen­trale.

Jese: pro­fes­sion rem­pla­çant

Le jeune at­ta­quant âgé de 23 ans, ar­ri­vé du Real Ma­drid pour la co­quette somme de 25 mil­lions d’eu­ros, n’a pas vu son sta­tut évo­luer. Re­lé­gué dans l’ombre de la «BBC» (Ba­leBen­ze­ma-Cris­tia­no Ro- nal­do) à Ma­drid, il a pour l’ins­tant été in­ca­pable de fai­re­va­cilleràPa­ris le trio Di Ma­ria-Ca­va­ni- Lu­cas. La faute à une forme phy­sique loin d’êtreop­ti­male etàune opé­ra­tion de l’ap­pen­di­cite qui a gê­né son dé­but de sai­son. Le sou­ci avec Jese, c’est qu’il n’est pas un avant-centre, ca­pable de sup­pléer Ca­va­ni en cas de coup dur, et qu’il manque en ce mo­ment du to­nus né­ces­saire pour te­nir son rang dans un cou­loir. Et ce alors qu’un autre an­cien de la ‘Mai­son blanche’, l’Ar­gen­tin An­gel Di Ma­ria, n’est pas au mieux de­puis le dé­but de sai­son.

Meu­nier : une vo­lée fondatrice ?

Les pre­miers pas pa­ri­siens du la­té­ral droit belge (25 ans) ont eux aus­si lais­sé à dé­si­rer. De quoi ras­su­rer Serge Au­rier sur la concur­rence à son poste. Mais contrai­re­ment aux autres re­crues, Meu­nier a au moins dé­jà connu un temps fort avec son but fa­bu­leux ins­crit mar­di à Bâle, of­frant la vic­toire (2-1) à son équipe en C1. Il lui fau­dra d’autres pres­ta­tions de ce ca­libre pour dé­trô­ner dé­fi­ni­ti­ve­ment Au­rier du qua­tuor dé­fen­sif mais cet ama­teur de lec­ture, dont l’at­ti­tude et le pro­fil aty­pique tranchent avec le reste de sa cor­po­ra­tion, a peut-être fa­ci­li­té et hâ­té son in­té­gra­tion avec son coup d’éclat eu­ro­péen.

(Pho­to PQR)

Ben Ar­fa a vu son temps de jeu fondre au PSG...

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.