PRO A /  JOUR­NÉE Mo­na­co est tom­bé

À Nan­cy, la Ro­ca Team a cra­qué dans les 5 der­nières mi­nutes. Sa pre­mière dé­faite de la sai­son

Monaco-Matin - - Sports - FRAN­ÇOIS VADOT

Même les plus chauds « par­ti­sans » du SLUC n’au­raient osé rê­ver d’un tel dé­noue­ment, d’un tel ex­ploit de la part deNan­cy. Sur­tout après avoir vu l’ex-Cou­gar Ser­gii Gla­dyr don­ner onze points d’avance sur un tir bo­ni­fié à l’en­tame du qua­trième quart-temps (46-57). « J’y croyais parce que c’est mon mé­tier », plai­san­tait même après-match Alain Weisz, le coach nan­céien. Et pour­tant… Face à une « lan­terne rouge » nan­céienne, qui res­tait sur 15 dé­faites sur ses 21 der­niers matches, les joueurs du Ro­cher sont tom­bés de haut. Au terme d’une ren­contre sous ten­sion, au scé­na­rio im­pro­bable. Pour­tant ul­tra-do­mi­na­trice dans la ra­quette, la­meilleure at­taque du cham­pion­nat est res­tée très loin de ses stan­dards ha­bi­tuels, ten­tant - avec peu de réus­site (9/31 à 3pts) - de com­pen­ser au tir un cer­tain manque d’agres­si­vi­té. Dans un fes­ti­val de fautes et de mal­adresse, ils ont sur­tout réus­si à di­la­pi­der, dans les cinq der­nières e mi­nutes, un ca­pi­tal qui au­rait dû leur per­mettre, avec un peu plus de maî­trise, de sau­ver le ré­sul­tat au-de­là des ap­pa­rences. Après un pre­mier quart­temps plu­tôt pous­sif (2117), conclu par un « stop » d’école du Ca­na­dien Marc Tra­so­li­ni sur Billy Ouat­ta­ra, les Mo­né­gasques avaient pour­tant re­mis de l’ordre au ta­bleau de marque face à une équipe du SLUC ter­ras­sée au re­bond (10-1, en fa­veur de l’ASM, dans le match des re­bonds of­fen­sifs à la pause). Et ce, en­dé­pit des dif­fi­cul­tés d’un Ja­mal Schul­ler (1/5), trans­pa­rent ce sa­me­di, ou de Ca­ner-Med­ley (1/ 4) à trou­ver la­mire à trois points dans les deux pre­miers quart-temps. Si bien qu’au mo­ment de re­trou­ver les vestiaires, la­ma­chine sem­blait lan­cée. Sans gé­nie, mais à pre­mière vue suf­fi­sam­ment ar­més pour contour­ner l’obs­tacle nan­céien, « l’Ami­ral » Sy et ses troupes gé­raient même plu­tôt bien le troi­sième acte (13-11). Et lors­qu’à 9 mi­nutes du terme des dé­bats, Le me­neur du SLUC, Gre­go­ry Var­gas, de­vant Dee Bost et Ban­ga­ly Fo­fa­na.

Gla­dyr don­nait 11pts d’avance à l’ASM (57-46), le ‘’dé­col­lage’’ de la fu­sée mo­né­gasque sem­blait iné­luc­table… Mais en moins de cinq mi­nutes, celle-ci al­lait se per­dre­dans un trou d’air. Plom­bés­par les fautes (mal­gré la re­la­tive mal­adresse des Lor­rains aux lan­cers francs ; 23/33), les Mo­né­gas-

ques étaient re­pris à deux mi­nutes de la fin sur un tir à trois points du Ni­gé­rian Ebi Ere (62-61).

McFad­den prend feu

Pré­fé­ré par Alain Weisz au me­neur de jeu Vé­né­zué­lien Gre­go­ry Var­gas, au ren­de­ment ju­gé « in­suf­fi­sant », Thad­deus McFad­den (14pts ; 10 d’éval.) en­ta­mait alors son show. À 72-68, Dee Bost com­met­tait « l’an­ti-spor­tive » de trop sur l’Amé­ri­cain. In­vi­té à re­ga­gner pré­ma­tu­ré­ment le ves­tiaire, le coach de l’ASM Zvez­dan Mi­tro­vic voyait rouge, et une der­nière ‘’pro­duc­tion’’ à trois points de Ouat­ta­ra n’ychan­geait rien (76-71). Ce ma­tin, l’ASM n’est plus un lea­der in­vin­cible. « C’était un match très in­té­res­sant mais Nan­cy a mieux joué sur la fin. Ils ont très bien dé­fen­du et fait la dif­fé­rence aux lan­cers­francs. On a do­mi­né au re­bond mais on a per­du trop de bal­lons. Ils ont joué plus dur, fait des ‘’stops’’ quand il le fal­lait. Et nous, on a fait trop de fautes dans les  der­nières mi­nutes ».

PRO A

(Pho­to PQR/L’Est Ré­pu­bli­cain)

La ré­ac­tion du coach Zvez­dan Mi­tro­vic (ASM) :

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.