Les bons dé­buts de Deh­by

Pour sa grande pre­mière sur le Glory, la Ni­çoise n’a pas man­qué son ren­dez-vous en do­mi­nant son com­bat pour in­té­grer le der­nier car­ré en vue du titre mon­dial

Monaco-Matin - - Sports - SYL­VAIN MUSTAPIC

Il n’est pas tout à fait 20h20 lorsque la fou­le­mas­sée au Pa­laisNi­kaïa com­mence à fré­mir. Et pour cause : l’heure d’Amel Deh­by est ar­ri­vée. Celle de ses pre­miers pas dans la plus grande ligue de kick­boxing de la pla­nète. Un bap­tême du feu loin d’être ano­din, puisque son com­bat face à la Co­réenne Lee est un quart de fi­nale pour se di­ri­ger vers un sacre mon­dial. La mu­sique du des­sin ani­mé « Le Roi Lion » ré­sonne dans la salle pour ac­com­pa­gner l’en­trée de la Ni­çoise sur le ring, comme pour mieux lan­cer un mes­sage à son ad­ver­saire : Amel Deh­by se bat­tra comme une lionne pour être la reine de sa dis­ci­pline. Les ru­gis­se­ments des fé­lins viennent s’ajou­ter au fré­mis­se­ment pal­pable qui tra­verse la foule. Le duel est très at­ten­du, et il faut bien cher­cher pour trou­ver un siège va­cant.

Deh­by : « Il y a en­core du che­min »

Le pre­mier round n’est pas ul­tras­pec­ta­cu­laire mais la Ni­çoise est bien dans son com­bat. Elle en­caisse peu de coups et ex­ploite les moindres brèches dans la garde de son ad­ver­saire pour pla­cer ses pre­mières piques. La deuxième re­prise voit l’in­ten­si­té s’éle­ver. Les en­chaî­ne­ments de la li­cen­ciée de Saint-Ra­phaël en­flamment la foule et font mal à son ad­ver­saire, qui va­cille et vient à plu­sieurs re­prises au contact pour cas­ser le rythme. Amel Deh­by pa­raît bien dans son com­bat, et le der­nier acte conti­nue dans la même li­gnée. Entre es­quives pleines de vi­va­ci­té et coups per­cu­tants, elle do­mine son af­faire. Au gong, Lee en a pris plein la tête (tou­chée 56 fois sur cette par­tie du corps, contre 14 pour la Fran­çaise). Pas de KO, mais la dé­ci­sion des juges, una­nime, vient confir­mer le res­sen­ti gé­né­ral : la Fran­çaise sort lo­gi­que­ment vic­to­rieuse de ce com­bat, le sien, à do­mi­cile. Le ren­dez-vous avec « ses » sup­por­ters est une réus­site. « Mer­ci au pu­blic de m’avoir en­cou­ra­gée. Dé­bu­ter sur le Glory à Nice, chez moi, est une fierté. Il y a en­core du che­min jus­qu’à la fi­nale. Je vous ga­ran­tis que ça se­ra meilleur la pro­chaine fois» , dé- clare-t-elle à chaud. « Vous sa­vez ce que re­pré­sente le Glory. Si je ra­mène la cein­ture en France, je pense que la France se­ra fière de moi. » Le mois pro­chain, elle af­fron­te­ra laNéer­lan­daise Isis Ver­beek en Al­le­magne, pour sa de­mi-fi­nale. « Ça se­ra un gros com­bat » , pré­di­telle. Nul doute qu’après sa per­for­mance d’hier soir, le pu­blic ni­çois por­te­ra un re­gard at­ten­tif à la per- for­mance de sa re­pré­sen­tante. Sa­voir + Re­trou­vez le compte ren­du com­plet du com­bat pour la cein­ture mon­dia­le­duG­lo­ry 35, entre le Con­go­lais Zack Mwe­kas­sa et le Russe Ar­tem Va­khi­tov, dans notre édi­tion de de­main.

La Ni­çoise, sur ses terres, a mar­te­lé de coups le vi­sage de son ad­ver­saire, la Co­réénne Lee.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.