Per­son of In­ter­est : la fin d’une sé­rie culte

Fic­tion TF1 lance la cin­quième et ul­time sai­son de son feuille­ton d’an­ti­ci­pa­tion créé par Jo­na­than No­lan.

Monaco-Matin - - Détente - NA­THA­LIE CHUC

TF1 dif­fuse ce soir le dé­but de la cin­quième et ul­ti­me­sai­son­dePer­son

of In­ter­est. La­sé­riea­mé­ri­caine a mar­qué l’his­toire de la té­lé en s’in­ter­ro­geant sur la sur­veillance glo­bale et l’uti­li­sa­tion de nos don­nées per­son­nelles. Pour de nom­breux cri­tiques amé­ri­cains, Per­son of In­ter­est estl’une­des­meilleu­res­sé­ries d’an­ti­ci­pa­tion. Créé en 2011 parJo­na­thanNo­lan, le­frè­rede Ch­ris­to­pher ( In­cep­tion), le feuille­ton­suit­le­sa­ven­tu­resde Finch (Mi­chael Emer­son), un gé­nie ayant conçu une ma­chine ca­pable de pré­dire les actes ter­ro­ristes et tout autre cri­meà­ve­nir. John(JimCa­vie­zel), ex-agent de la CIA, rend jus­tice à ses cô­tés. De­puis les ré­vé­la­tions d’Ed­ward Snow­den, la sur­veillance glo­bale, évo­quée­de­fa­çon­fic­tive dans la sé­rie, a pris une tout autre tour­nure, bien plus réa­liste que fu­tu­riste. Les au­diences chu­tant an­née après an­née aux États-Unis, CBS, la chaîne diffuseur, a dé­ci­déd’ar­rê­terles fraisàl’is­sue d’une sai­son 5, plus courte, qui ne compte que treize épi­sodes. L’in­tri­gue­re­prend­làoù on l’avait lais­sée à la fin de la sai­son 4. Finch est contraint de dé­con­nec­ter La Ma­chine pour qu’elle ne soit pas re­pé­rée par le Samaritain, l’in­tel­li­gen­cear­ti­fi­ciel­le­ri­vale. Quand le­tour­na­ge­de­cet­te­sai­son5a dé­bu­té, les créa­teurs de la sé­rie igno­raient qu’il s’agis­sait del’ul­ti­me­salve, enl’ab­sence de confir­ma­tion de la part de CBS. Ce­pen­dant, le­dou­teé­tait per­mis. « Il nous a alors pa­ru presque un de­voir en­vers nous-mêmes, la sé­rie et nos fans, d’écrire une sai­son qui pour­rait être la­der­nière, a ex­pli­qué Jo­na­than No­lan. J’au­rais ai­mé qu’onait da­van­ta­ged’épi­so­des­pour­dé­rou­ler notre in­trigue fi­nale, mais je res­te­néan­moins­très­fier­dece que nous avons fait. » Que les fans soient pré­ve­nus, le­sau­teur­sont­dé­ci­dé­de­jouer la carte du tra­gique : l’un des hé­ros va se sa­cri­fier et beau­coup de sang va cou­ler. Les deux ac­teurs prin­ci­paux de

Per­son of In­ter­est n’au­ront sans­dou­te­pas­de­ma­là­re­bon­dir. PourMi­chaelE­mer­son, ré- vé­lé­parLost, c’est­la­deuxième fois qu’il par­ti­cipe à la fin d’une sé­rie culte. Il est dé­jà pas­sé par là. Quant à Jim Ca­vie­zel, qui a réa­li­sé un co­me­back­ga­gnant­grâ­ceà­la­sé­rie, il a d’ores et dé­jà trou­vé un autre rôle. Le­hé­ros­deLaDer­nière Ten­ta­tion du Ch­rist tourne ac­tuel­le­ment pour le ci­né­ma le wes­tern The Bal­lad

of Lef­ty Brown, aux cô­tés de BillPull­ma­net­dePe­terFon­da.

Que­les­fans­de­la sé­rie, avecMi­chaelE­mer­so­netJimCa­vie­zel, soient­pré­ve­nus, le­sau­teurs ont­dé­ci­dé­de­jouer la car­te­du­tra­gique: l’un­de­shé­ros­va­se­sa­cri­fier et­du­sang­va­cou­ler.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.