La Suède veut faire bloc

Monaco-Matin - - Sports -

L’équipe de Suède compte bien dé­fendre contre la France en jouant « bas » , a dé­cla­ré hier son sé­lec­tion­neur Jan An­ders­son. « On va jouer bas, on va es­sayer de ne pas se pro­je­ter trop vite, conser­ver la balle, jouer notre propre jeu et mettre l’équipe de France en dif­fi­cul­té » , a dit le tech­ni­cien en confé­rence de presse. « J’ai be­soin des ca­rac­té­ris­tiques dé­fen­sives de mes joueurs et sur­tout des mi­lieux dé­fen­sifs, qui sont grands, puis­sants et savent sur­tout bien se pla­cer » , a-t-il ajou­té. Le dé­fen­seur et ca­pi­taine An­dreas

Gran­q­vist, in­ter­ro­gé sur la­ma­nière de faire échec à An­toine Griez­mann, a

dit : « On va res­ter en place, jouer en bloc, agir en­semble et quand on au­ra la balle, oser. On ne va pas se fo­ca­li­ser sur un ou deux joueurs, on va res­ter com­pact, et es­sayer d’im­po­ser un style de jeu dif­fé­rent » . In­ter­ro­gé sur l’après-Zla­tan Ibra­hi­mo­vic, qui a pris sa re­traite in­ter­na­tio­nale après l’Eu­ro-, le sé­lec­tion­neur re­fuse d’en faire un drame : « Zla­tan avait pris sa dé­ci­sion de quit­ter l’équipe na­tio­nale il y a un cer­tain temps et nous avions dé­jà pré- pa­ré la suite. Nous avons dis­pu­té dé­jà trois matches, no­tam­ment contre les Pays-Bas (-). C’est sûr que nous sommes en pleine re­struc­tu­ra­tion mais ça com­mence à por­ter ses fruits avec les der­nières vic­toires. » (-  au Luxem­bourg et -  contre la Bul­ga­rie). « Zla­tan re­pré­sente beau­coup pour le foot sué­dois, mais c’est un nou­veau groupe, et l’équipe est com­ba­tive, on a de bonnes sen­sa­tions, a dit pour sa

part Gran­q­vist. Zla­tan a pris sa dé­ci­sion très sa­ge­ment, après beau­coup de ré­flexion, donc je ne pense pas qu’il puisse re­ve­nir en sé­lec­tion » .

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.