France : l’heu­redes ré­ser­vistes a son­né

Monaco-Matin - - Sports -

Après avoir rem­pli sa mis­sion prin­ci­pale en do­mi­nant la Suède (2-1) en qua­li­fi­ca­tions du Mon­dial-2018, l’équipe de France de­vrait être sou­mise à un large turn-over pour le der­nier ren­dez-vous de l’an­née, dé­nué de tout en­jeu, un ami­cal face à la Côte d’Ivoire, de­main à Lens.

Gar­diens : place à Man­dan­da ?

Dou­blure at­ti­trée de Llo­ris, Steve Man­dan­da pour­rait connaître sa 25e sé­lec­tion en A, lui qui avait as­su­ré la re­lève en sep­tembre en Ita­lie (3-1 en ami­cal) et au Be­la­rus (0-0 en qua­li­fi­ca­tions du Mon­dial-2018) en l’ab­sence du por­tier ti­tu­laire. Mais une­mau­vaise sur­prise n’est pas à ex­clure pour Man­dan­da : cette ro­ta­tion entre le N.1 et le N.2 était en ef­fet loin d’être sys­té­ma­tique entre 2014 et 2016 et Llo­ris avait dis­pu­té la qua­si­to­ta­li­té des matches, pour­tant tous ami­caux, ne lais­sant que des miettes à son rem­pla­çant.

Dé­fen­seurs : un qua­tuor new-look

Avec Des­champs c’est très simple: quand Va­rane est apte, il est ali­gné d’en­trée. Reste à sa­voir avec qui il for­me­ra la char­nière cen­trale. Kos­ciel­ny par­ti pour être mé­na­gé, Des­champs a

le choix entre Ra­mi et Man­ga­la. Sur les cô­tés, l’heure est ve­nue de don­ner du temps de jeu à Cor­chia à droite et à Digne à gauche. Cor­chia fê­te­rait ain­si sa pre­mière sé­lec­tion.

Mi­lieux : géo­mé­trie variable

Comme Va­rane, Pog­ba a été ra­re­ment mé­na­gé par Des­champs entre 2014 et 2016 et il de­vrait donc être de la par­tie à Lens. Sa grande forme ac­tuelle ne fait que ren­for­cer cette ten­dance. Il pour­rait être se­con­dé par Kan­té, en­tré en jeu en toute fin de ren­contre ven­dre­di.

Ce duo pour­rait être ren­for­cé par le jeune qui monte, Adrien Ra­biot (21 ans), en cas de pas­sage à un mi­lieu à trois. Le Pa­ri­sien, ré­ser­viste pour l’Eu­ro­mais cette fois membre à part en­tière du groupe pour la pre­mière fois de sa car­rière, connaî­trait alors son bap­tême du feu chez les A.

At­taque : sans ‘’Gri­zou’’

La seule cer­ti­tude dans le sec­teur of­fen­sif concerne Griez­mann. Bles­sé au pied gauche face aux Sué­dois, l’at­ta­quant de l’At­le­ti­co Ma­drid est in­dis­po­nible et a été re­mis à la­dis­po­si­tion de son club. Gi­roud, rem­pla­çan­tàAr­se­nal et qui a jus­te­ment be­soin de re­trou­ver le rythme de la com­pé­ti­tion, pour­rait par consé­quent rem­pi­ler et la po­si­tion de « Gri­zou » échoiràGa­mei­ro, re­ve­nu dans les pe­tits pa­piers de Des­champs à la fa­veur d’un re­tour ga­gnant le mois der­nier (dou­blé contre la Bul­ga­rie). Mais Fe­kir consti­tue une autre so­lu­tion à ce­poste. Les op­tions sont mul­tiples chez les at­ta­quants ex­cen­trés. Outre Fe­kir, Dem­bé­lé pour­rait avoir sa chance et être ti­tu­la­ri­sé pour la pre­mière fois en équipe de France. Mais Des­champs peut tout aus­si bien gar­der un joueur comme Payet, his­toire de ne pas avoir un onze de dé­part trop ex­pé­ri­men­tal contre les cham­pions d’Afrique.

(Pho­to AFP)

Ra­biot, Man­ga­la, Dem­bele dans le onze ?

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.