At­ten­tion de­vant !

Vain­queur des Sa­moa, le XV de France s’at­taque main­te­nant à l’Aus­tra­lie...

Monaco-Matin - - Sports -

Sé­dui­sant pour son pre­mier test de no­vem­bre­contre les Sa­moa (52-8), le XV de France s’at­taque dé­sor­mais à l’Aus­tra­lie sa­me­di, ad­ver­saire d’un tout autre ca­libre, qu’il aborde di­mi­nué et conscient des dé­tails à peau­fi­ner, prin­ci­pa­le­ment au ni­veau de la fi­ni­tion.

Des fruits ré­col­tés

Sept ans et qua­si­ment huit mois que les Bleus n’avaient pas ins­crit au moins cin­quante points! C’était lors d’une vic­toire en Ita­lie (50-8) dans le Tour­noi. Au-de­là du ré­sul­tat brut, la ma­nière était ain­si au ren­dez-vous, avec des re­lances in­ces­santes et sept es­sais ins­crits. Dont deux en pre­miè­re­main nés de courses, pla­ce­ments et passes dans le tem­po qua­si- par­fait. Signe que, après deux se­maines com­plètes de pré­pa­ra­tion, « le pro­jet de jeu est en train de ger­mer » , d’après le sé­lec­tion­neur Guy No­vès. Le XV de France a sur­tout beau­coup plus concré­ti­sé que lors du Tour­noi. Du­rant le­quel il avait eu aus­si ten­dance à trop sys­té­ma­ti­que­ment re­cher­cher les passes après-contact, un dé­faut cor­ri­gé, avec da­van­tage de trans­mis­sions de­vant la dé­fense.

Un réa­lisme à amé­lio­rer

La fai­blesse de l’op­po­si­tion sa­moane, sur­tout en dé­fense, in­vite néan­moins à la me­sure. Les Bleus en sont conscients, en­pre­mier lieu Guy No­vès, pour qui « le plus dur est de­vant nous ». Se pro­filent en ef­fet les ré­cep­tions au Stade de France des deux fi­na­listes de la der­nière Coupe du monde : les Wal­la­bies, sa­me­di, puis les double cham­pions du monde en titre néo-zé­lan­dais, le 26 no­vembre. « Il faut es­sayer d’al­ter­ner en­core plus » , a pré­ve­nu Yoann Maes­tri, sou­li­gnant que « les ad­ver­saires qu’on va ren­con­trer ne vont pas être dupes très long­temps » des lan­ce­ments de jeu des Tri­co­lores. Sur­tout, ils au­ront a prio­ri beau­coup moins d’oc­ca­sions que sa­me­di à Tou­louse, où ils ont lais­sé « en route trois es­sais tout faits en pre­mière pé- riode par pré­ci­pi­ta­tion » , a grin­cé No­vès. « Il faut tra­vailler là-des­sus, être un peu plus pa­tient » , a em­brayé Wes­ley Fo­fa­na.

Des in­cer­ti­tudes à le­ver

Les Bleus abordent ce­pen­dant ras­su­rés la ve­nue des Wal­la­bies, qui ont la­mi­né le pays de Galles (32-8) le 5 no­vembre puis en­chaî­né en Ecosse sa­me­di (23-22). Est-ce le bon mo­ment pour les af­fron­ter ? « Le bon mo­ment au­rait été d’avoir zé­ro bles­sé » , a ré­pon­du Maes­tri. Le XV de France a en ef­fet per­du pour la suite son chef d’or­chestre Fran­çois Trinh-Duc (avant-bras droit frac­tu­ré), son pi­lier gauche Jef­fer­son Poi­rot (épaule luxée), voire l’un de ses troi­sièmes ligne, Loann Gou­jon (hanche). Si le joueur es­pé­rait être ré­ta­bli sa­me­di, son sé­lec­tion­neur s’est lui mon­tré beau­coup plus pes­si­miste, le dé­cla­rant sauf sur­prise for­fait. Les nou­velles sont a prio­ri plus ras­su­rantes pour Ké­vin Gour­don (che­ville et ge­nou) et La­me­rat (épaule). Le for­fait de Gour­don se­rait pour­tant un gros coup dur, tant le Ro­che­lais s’im­pose comme l’in­dis­pen­sable troi­sième ligne de rup­ture. Si Gour­don et/ou Gou­jon­de­vaient re­non­cer, l’en­ca­dre­ment pour­rait ap­pe­ler leMont­pel­lié­rainKé­lian Gal­le­tier et/ou le Pa­ri­sienRa­phaël La­ka­fia, tous deux de la tour­née en Ar­gen­tine en juin, alors que Charles Ol­li­von, au­teur d’une en­trée convain­cante sa­me­di et Wen­ces­las Lau­ret, en tri­bunes, peuvent aus­si dé­bu­ter. Ega­le­ment pré­sent en Ar­gen­tine Lu­cas Poin­tud pour­rait éga­le­ment re­ve­nir pour pal­lier, aux cô­tés du jeu­neCy­ril Baille, le for­fait de Poi­rot si ja­mais Ed­dyBen Arous ne re­ce­vait pas de feu vert après sa com­mo­tion cé­ré­brale il y a deux se­maines. En­fin, pour rem­pla­cer Trinh-Duc, le staff peut comp­ter sur Jules Plis­son (non-re­te­nu contre les Sa­moa après avoir ef­fec­tué la pré­pa­ra­tion) et Jean- Marc Dous­sain. Fe­ra- t- il ap­pel en plus au Cler­mon­tois Ca­mille Lo­pez ? Pour tous, la ré­ponse se­ra don­née ce ma­tin.

(Pho­to AFP)

Pi­ca­moles et les Fran­çais ont ren­dez-vous avec l’Aus­tra­lie.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.