GRAND PRIX DE LA LIGUE PACA Che­va­lier, quel finish !

Monaco-Matin - - Sports - FAB.P.

De­puis trois jours, le par­cours de Cannes-Mou­gins, dé­jà soi­gné le reste de l’an­née, avait en­fi­lé sa tu­nique de com­pé­ti­tion pour ac­cueillir le re­nom­mé Grand Prix de la Ligue Paca. Le plus grand ren­dez-vous de cette fin de sai­son ama­teur en France. Les pôles es­poirs et les pôles France étaient de la par­tie. Le spec­tacle et le sus­pense aus­si. Guillaume Che­va­lier, d’Aixen-Pro­vence l’em­por­tait en play-off en plan­tant le mat pour bir­die sur le 19e trou. Her­mès Fer­chaud (Bor­deaux-Lac) so­lide ce wee­kend, et Alexandre Fuchs (Saint-Do­nat) te­nant du titre, ren­daient les armes. Mais quelle ba­taille ! La vic­toire de Che­va­lier, c’est un peu l’his­toire du boxeur pris dans les cordes, sau­vé par le gong, et vain­queur fi­nal par KO dans la fou­lée. « Tout lais­sait à croire qu’il al­lait faire n’im­porte quoi en play-off » , avouait avec le re­cul Fuchs. « Ma fin de par­tie a été très com­pli­quée » , confir­mait Che­va­lier. « Je sur­vo­lais le Les tro­phées ont été re­mis en pré­sence des re­pré­sen­tants du golf Cannes- Mou­gins et de la Ligue Paca, avec la par­ti­ci­pa­tion de Ro­main Lan­gasque. Le néo-pro li­cen­cié à Saint-Do­nat joue­ra sur le Tour Eu­ro­péen la sai­son pro­chaine.

tour­noi avant le dé­part du 17 et je me suis ef­fon­dré en com­met­tant des er­reurs. C’était per­tur­bant parce qu’en l’es­pace de tren­te­mi­nutes, je me suis vu ga­gner, puis j’ai été en po­si­tion de perdre » . Mais le jeune étu­diant en école de com­merce, qui fê­te­ra ses 19 ans la se­maine pro­chaine, s’est ac­cro­ché. « La cou­pure entre le 18 et le play-off m’a fait du bien. J’ai dis­cu­té et ça m’a per­mis de me re­mettre les idées en place .» Avec

suc­cès ! « C’est la vic­toire la plus im­por­tante jus­qu’à pré­sent. Le GP Paca est très pres­ti­gieux, donc ce­la fait vrai­ment plai­sir » , ex­pli­quait Che­va­lier, heu­reux, qui suc­cède à Fuchs au pal­ma­rès.

« J’ai en­core beau­coup ap­pris »

Le joueur de Saint-Do­nat était en course pour un dou­blé. « Mais je suis quand même content de ma se­maine, in­siste le pen­sion- naire du Pôle France. Mal­gré les ajus­te­ments tech­niques que j’as­si­mile et mes coups man­qués, je constate que je suis ca­pable de res­ter com­pé­ti­tif. J’ai en­core beau­coup ap­pris du­rant ce tour­noi » . L’Azu­réen de­vrait re­prendre la com­pé­ti­tion of­fi­cielle au mois de fé­vrier, ta­blant ain­si sur une grosse pré­pa­ra­tion hi­ver­nale. Pour pour­quoi pas re­con­qué­rir son ti­treen­suite ? Il faut dire que le Grand Prix pren­dra du ga­lon l’an pro­chain. La Fé­dé­ra­tion ayant ain­si dé­ci­dé de pas­ser l’ul­time ren­dez-vous de la sai­son en ca­té­go­rie 0. Soit le grade le plus éle­vé pour une com­pé­ti­tion ama­teur en France.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.