Fla­vie Flament ac­cuse le pho­to­graphe va­rois de l’avoir abu­sée alors qu’elle était âgée de  ans

Monaco-Matin - - France - (Pho­to ABACA­press)

Dans son livre La Conso­la­tion, Fla­vie Flament ré­vé­lait avoir été­vio­lée, mais ne don­nait­pas le nomde son agres­seur. Elle a fi­na­le­ment confir­mé, hier, qu’il s’agis­saitd e Da­vid Hamilton, un cé­lèbre pho­to­graphe ré­si­dant dans le Var. « L’hom­me­qui m’avio­lée lorsque j’avais  ans est bien Da­vid Hamilton », a-t-elle ré­vé­lé, hier, dans une in­ter­vie­wac­cor­dée à L’Obs, confir­mantdes ru­meurs per­sis­tantes sur les ré­seaux so­ciaux et l’ac­cu­sa­tion de Thier­ry Ar­dis­son. L’ani­ma­trice ex­plique qu’elle n’était pas au­to­ri­séeà­ci­ter son nom­dans son li­vre­car « vous pou­vez pas­ser de vic­ti­meà­cou­pable, cou­pa­ble­de­dif­fa­ma­tion». El­leé­voque aus­si « la­pres­crip­tion [qui] condamne dou­ble­ment les vic­times de viol » et un « sen­ti­ment de­so­li­tude » qui l’em­pê­chait « de par­ler ». Da­vid Hamilton avait ré­agi lorsque son no­ma­vait été­ci­té­par Thier­ry Ar­dis­son dans cet­teaf­faire. S’in­sur­geant contre­ce­qu’il qua­li­fie « d’in­si­nua­tions et/ou in­ter­pré­ta­tions», il ex­plique à SudIn­fo: « J’ai pris connais­san­cedes pro­pos dif­fa­ma­toires cir­cu­lan­tà­mon su­jet de­puis plu­sieurs jours­dans cer­tains médias, et sur des ré­seaux­so­ciaux. » S’in­di­gnant de « l’ab­sence to­tale de res­pect de » sa « pré­somp­tion d’in­no­cence » , il se­dé­fend en sou­li­gnantque le livre de Fla­vie Flament porte la­men­tion « ro­man » et­qu’il s’agit donc d’une « oeu­vrede fic­tion » . Niant les « faits cri­mi­nels­qui » lui « sont im­pu­tés­par cer­tains et des­quels il dé­cla­ren’avoir «ja­mais été l’au­teur » , il n’ex­clut pas des pour­suites.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.