LIGUE  ( JOUR­NÉE) / LO­RIENT - MO­NA­CO Le­mar crève l’écran

Après sa pre­mière sé­lec­tion en équipe de France, le gau­cher s’est écla­té dans le Mor­bi­han. Dé­jà bu­teur la sai­son der­nière contre les Mer­lus, Le­mar a ré­ci­di­vé et si­gné une belle pres­ta­tion

Monaco-Matin - - Sports - A LO­RIENT, FA­BIEN PI­GALLE

le gar­dien croate a re­pous­sé la frappe de Mou­kand­jo (7’) et sor­ti avec classe la frappe d’Alia­dière qui au­rait fait dou­ter l’ASM s’il avait mar­qué (87’). Heu­reux de voir Mo­rei­ra puis Mar­veaux, par deux fois, et Mou­kand­jo man­quaient leurs der­niers gestes en pre­miè­re­pé­riode. Du grand Su­ba.

la contre-at­taque, c’est ce­qui fait avan­cer le la­té­ral gauche, convain­cant hier (34’, 39’). Sur­tout, il s’est mon­tré sobre et ef­fi­cace dé­fen­si­ve­ment avec des in­ter­ven­tions tran­chantes et des re­tours au grand ga­lop. A eu du mal à se­mettre en route.

il a vrai­ment te­nu la ba­raque en pre­mière pé­riode quand le col­lec­tif mo­né­gasque n’était pas dé­ci­dé à dé­fendre en­semble. Il a cou­pé de nom­breux bal­lons et a ga­gné d’im­por­tants duels.

il s’est ac­cro­ché mais a sem­blé plus en dif­fi­cul­té que son com­père Glik dans l’axe (47’). Il a joué sur un fil et a été pris de vi­tesse en pre­mière pé­riode sur les dé­cro­chages de Mou­kand­jo ou Wa­ris. Il était, par mo­ments, comme as­pi­ré. Sans consé­quence.

il a ava­lé les ki­lo­mètres et a ra­re­ment été pris dans son dos. Il est par­fois un peu loin de son vis- e à-vis au mar­quage, mais sa puis­sance lui per­met de com­bler ra­pi­de­ment ses re­tards. Sou­vent, mais pas tou­jours...

un match cal­qué sur ce­lui de Ba­kayo­ko, sans grands éclats, mais avec pas mal de jus­tesse quand même. Plaque tour­nante de l’ASM en deuxième pé­riode. Manque une in­croyable passe dé­ci­sive pour Ger­main à dix mi­nutes de la fin. Sans consé­quence sur le ré­sul­tat.

un peu pous­sif en pre­mière pé­riode, il est mon­té en ré­gime en fai­sant ré­gu­liè­re­ment l’es­suie-glace pour grat­ter des bal­lons. N’a pas per­cé les lignes aus­si sou­vent qu’il le fai­sait ces der­niers temps, mais a par­ti­ci­pé à l’équi­libre de l’équipe. Sur­tout après la pause.

à la ba­guette, le pe­tit por­tu­gais a été moins pré­cis dans ses der­niers gestes au dé­but. À plu­sieurs re­prises en bonne po­si­tion sur des contres me­nés en su­pé­rio­ri­té nu­mé­rique, Ber­nar­doa­man­quéde lu­ci­di­té. Des tra­cas­se­ries vite gom­mées en deuxième mi­temps. Son dé­ca­lage pour Si­di­bé sur le but est un mo­dèle de ti­ming. Aa­dres­séun ca­viar pour le dou­blé de Fal­cao. Mais leCo­lom­bien tom­bait sur un grandDe­le­croix (86’). Rem­pla­cé par

(89’) bu­teur sur coup­franc dé­vié par le­mur (92’).

il adore Lo­rient. La sai­son der­nière, il avait cas­sé la barre en­mar­quant. Hier, il a cre­vé l’écran. Dans le der­nier geste, le néo-in­ter­na­tio­nal a man­qué par­fois de flair et de tou­cher (12’). Mais pas­sées ses maigres er­reurs, il a fait ex­plo­ser le mi­lieu de ter­rain lo­rien­tais, par ses con­trôles orien­tés, ses feintes et ac­cé­lé­ra­tions. Il a tou­ché du bois (48’). Puis il a pla­céune splen­dide fi­celle sur coup­franc pour le 2-0. Cos­taud.

il a fait d’abord ce qu’on at­ten­dait de lui en pre­nant ra­pi­de­ment la pro­fon­deur. Il a ca­dré un pre­mier tir (15’), mais a en­suite le­vé le pied. Pla­cé en pointe avec Va­lère Ger­main, il a beau­coup per­mu­té avec Ber­nar­do Sil­va à la­de­mande de son coach. Rem­pla­cé par (62’) qui marque d’en­trée, en bon renard des sur­faces qu’il est. Manque le dou­blé à bout por­tant (86’).

il a été pré­cieux dans ses ap­pels de balle et sa conser­va­tion­du bal­lon. Mais Va­lère a en­core fait preuve de mal­adresse, avec une tête pas ca­drée d’en­trée (1’). S’il avait ou­blié de dé­ca­ler Le­mar en pre­mière pé­riode (28’), il a fixé toute la dé­fense sur l’ou­ver­ture du score, per­met­tant à Si­di­bé de prendre le cou­loir. Pré­cieux. Rem­pla­cé par (82’).

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.