Les grandes mé­dailles Al­bert  er re­mises à Pa­ris

Le sou­ve­rain a pré­si­dé mar­di soir la soi­rée au cours de la­quelle le scien­ti­fique ca­na­dien Da­niel Pau­ly et l’aca­dé­mi­cien fran­çais Erik Or­sen­na ont re­çu ces tro­phées pour leur en­ga­ge­ment

Monaco-Matin - - La Une - CE­DRIC VERANY À PA­RIS

Dans son antre pa­ri­sien, il est par­tout sur les fresques qui ornent l’am­phi­théâtre éclai­ré par une sé­rie de lustres étin­ce­lants. Presque un siècle après sa mort, le sou­ve­nir du prince Al­bert 1er, sur­nom­mé « le prince des mers », est tou­jours bien vi­vant. Voi­là le cadre, mar­di soir de la cé­ré­mo­nie de re­mise des grandes mé­dailles Al­bert 1er. Un prix ins­ti­tué en1949 à la mé­moire du prince ex­plo­ra­teur et re­mis à la Mai­son des Océans, siège pa­ri­sien de l’Ins­ti­tut océa­no­gra­phique, rue St-Jacques dans le Ve ar­ron­dis­se­ment, qu’il a créé en 1911. Mar­di soir donc, le prince Al­bert II était à Pa­ris pour dé­cer­ner cette mé­daille qui de­puis 2014 a deux faces. Une pour ré­com­pen­ser un cher­cheur qua­li­fié dans le do­maine de l’océa­no­gra­phie. L’autre pour ho­no­rer l’en­ga­ge­ment de per­son­na­li­tés de la vie pu­blique qui oeuvrent pour faire connaître et pro­té­ger les océans. Une ma­nière « de faire fruc­ti­fier ce que nous a lé­gué le prince Al­bert Ier » a sou­li­gné dans son dis­cours le sou­ve­rain, très lié à l’hé­ri­tage de son tri­saïeul. No­tant d’ailleurs qu’en un siècle, avec le tra­vail ini­tié par le prince Al­bert-1er, « l’océan, d’un es­pace in­con­nu est de­ve­nu un es­pace à en­jeux stra­té­giques » .

Ra­con­ter la mer, en­sei­gner la vie

« Ce sont les prix les plus pres­ti­gieux de l’Ins­ti­tut océa­no­gra­phique » a rap­pe­lé en­suite le­di­rec­teur Ro­bert Cal­ca­gno, au mo­ment de dé­voi­ler le nom des lau­réats, lors d’une­cé­ré­mo­nie so chic en pré­sence no­tam­ment de la maire de Pa­ris, Anne Hi­dal­go. Et, avec en fond so­nore, la mu­sique de la Palme d’or du fes­ti­val de Cannes pour ac­com­pa­gner les ré­ci­pien­daires. Pour la ca­té­go­rie science, c’est le cher­cheur ca­na­dien Da­niel Pau­ly qui, cette an­née, a été dis­tin­gué dans la li­gnée de 68 scien­ti­fiques de­puis 1949. Ses travaux sur la science de l’ex­ploi­ta­tion des res­sources vi­vantes aqua­tiques, bap­ti­sée ha­lieu­ti­queont no­tam­ment sé­duit les membres de l’Ins­ti­tut océa­no­gra­phique. Il est aus­si à l’ori­gine du­pro­jet Sea Around Us, ana­ly­sant l’im­pact de la pê­che­rie mon­diale pour les océans. « Re­ce­voir ce prix c’est un grand hon­neur pour tout cher­cheur qui étu­die la mer » confie le scien­ti­fique. « Al­bert-1er est le pre­mier à avoir lé­gi­ti­mé l’océa­no­gra­phie et a prou­vé que la science avait be­soin de mé­cène pour avan­cer » . Le deuxième lau­réat de la soi­rée est un im­mor­tel, l’aca­dé­mi­cien Erik Or­sen­na, élu au fau­teuil de Jacques-Yves Cous­teau (il y a des signes qui ne trompent pas) et sa­lué pour son tra­vail de trans­mis­sion et de sen­si­bi­li­sa­tion à tra­vers l’écri­ture sur la ques­tion des océans. Un uni­vers qu’il a no­tam- ment dé­cou­vert en na­vi­guant avec Isa­belle Au­tis­sier. « Le pe­tit vul­ga­ri­sa­teur que je suis est très ému, car quand on ra­conte la mer, on en­seigne la vie » lance au mi­cro l’écri­vain. Pro­met­tant de se mettre « au ser­vice de la vé­ri­té » pour conti­nuer à dé­fen­dre­mers et océans.

(Pho­tos Best Images/Cy­ril Mo­reau)

Le con­seil scien­ti­fique de l’Ins­ti­tut océa­no­gra­phique réuni au­tour du prince Al­bert II, des lau­réats et des in­vi­tés mar­di soir à Pa­ris.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.