Mo­na­co a frap­pé fort !

En fai­sant mordre la pous­sière à Nym­burk hier soir (93-74), Mo­na­co se place un peu plus comme un out­si­der de poids en Cham­pion’s League

Monaco-Matin - - Sports - FLORENT CAFFERY

On l’at­ten­dait cette ré­fé­rence. Ce genre de match dont les ad­ver­saires se ser­vi­ront pour adap­ter leur sys­tème face à Mo­na­co. Hier, de­vant les maîtres de Ré­pu­blique Tchèque (13 cham­pion­nats de suite), la Ro­caTeam n’a pas seule­ment éta­bli sa meilleu­re­marque en coupe d’Eu­rope (93-74). Elle a sur­tout lan­cé un si­gnal fort. Peu im­portent les cir­cons­tances et le contexte des soi­rées, les hommes de Mi­tro­vic font une raz­zia sur leur Ro­cher (10 vic­toires de rang toutes com­pé­ti­tions confon­dues cette sai­son). On a long­temps cru que Nym­burk, for­ma­tion ho­mo­gène, dis­ci­pli­née et chan­geant à sou­hait de rythme dans ses trans­mis­sions, ne rom­prait ja­mais. Mais elle a fi­ni par boire le ca­lice jus­qu’à la lie, su­bis­sant la­pu­ni­tion en vi­gueur­pour ceux qui posent leurs af­faires à Avec cette vic­toire, les Mo­né­gasques re­prennent la tête du groupe.

Gas­ton-Mé­de­cin. Il a « juste » suf­fi auxMo­né­gasques de­mieux­né­go­cier la fin­du troi­sième quart pour dé­fi­ni­ti­ve­ment prendre le large. Et c’est aus­si à ça que l’on re­con­naît les ca­dors. Quand la ten­sion a fran­chi un pa­lier, que les gra­dins se sont mis à gron­der après une faute non-sif­flée sur Abou­dou, la Ro­ca Team est res­tée in­sen­sible. Al­len, qui gui­dait Nym­burk (17 points), est al­lé au fri­go après une qua­trième sanc­tion. Ouat­ta­ra puis Gla­dyr, aux flèches pri­mées, ont mon­tré le che­min (53-52, puis 59-

52, 29’), « le tour­nant du match » , ad­met­tra en confé­rence de presse Ro­nen Ginz­burg, le coach tchèque. Les louables in­ten­tions vi­si­teuses se sont alors émiet­tées. Sy, Ouat­ta­ra (en­core) et Bost ont pour­sui­vi le tra­vail à la chaîne et en­fi­lé les perles der­rière l’arc (9072, 39’). Dee Bost, qui, al­lié un Zack Wright stra­to­sphé­rique (26 points, 6 re­bonds, 5 in­ter­cep­tions, 4 passes), a fait rompre les der­nières cou­tures tchèques. Avec 50 points à eux deux, dif­fi­cile de croire qu’autre chose qu’une concur- rence saine règne chez les me­neurs mo­né­gasques. Avec cinq vic­toires en six sor­ties sur le Vieux conti­nent, les par­te­naires d’Abou­dou - ir­ré­pro­chable hier - peuvent voir ve­nir. Le fau­teuil de lea­der qu’ils oc­cupent avec les Turques de Ban­vit n’est clai­re­ment pas trop large. S’ils ne perdent pas l’équi­libre en route, les Ro­ca boys se­ront au ren­dez-vous des hui­tièmes au prin­temps­pro­chain. Tiens, ça nous rap­pelle une équipe de foot­ball dé­jà im­plan­téeàMo­na­co... Ré­sul­tats : He­lios Dom­zale (Slo) - Ban­vit Ban­dir­ma (Tur) 53-60 Aa­rhus (Dan) - Na­ha­riya (Isr) 71-90 Franc­fort (All) - Aris Sa­lo­nique (Gre) 81-74 Clas­se­ments : 1. Mo­na­co (83%), 2. Ban­vit (83%), 3. Aris (67%), 4. Nym­burk (50%), 5. Franc­fort (50 %), 6. Na­ha­riya (33%), 7. He­lios Dom­zale (17%), 8. Aa­rhus (17%).

(Pho­to M. Ale­si)

Groupe A

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.