Le sé­na­teur Ves­tri a em­por­té ses se­crets

Monaco-Matin - - Le Dossier Du Dimanche -

Pour jus­ti­fier les quelque   eu­ros en di­verses de­vises re­trou­vés dans un coffre à la BPCA au nom de Lu­cet­teVes­tri, l’épouse du sé­na­teur-maire de Saint-Jean-Cap-Fer­rat a évo­qué un vieil hé­ri­tage. Ce­lui de son frère qui « tra­vaillait sur des pla­te­formes pé­tro­lières » . Sauf qu’à l’époque de cette sup­po­sée do­na­tion oc­culte, le franc avait en­core cours et les en­quê­teurs se de­mandent bien comment ils se sont trans­for­més en eu­ros, dol­lars et deutsche marks… Ces fortes sommes en es­pèces, tout comme l’ar­gent re­trou­vé en Suisse sur les comptes de ses filles, pour­raient-ils consti­tuer plus qu’une simple dis­si­mu­la­tion fiscale: la contre­par­tie, son­nante et tré­bu­chante, de ser­vices ren­dus par l’élu azu­réen? Feu le sé­na­teur Ves­tri s’en est tou­jours dé­fen­du. Et, le tri­bu­nal va au­jourd’hui de­voir se pas­ser de ses ex­pli­ca­tions : l’em­blé­ma­tique maire de Saint-Jean est dé­cé­dé le  fé­vrier .

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.