La phrase

Monaco-Matin - - Monde -

PPa­tria omuerte. » Le dic­ta­teur cu­bain concluait ses dis­cours ain­si. Il avait pro­non­cé ces mots pour la pre­mière fois le  mars  pen­dant les ob­sèques des vic­times de l’ex­plo­sion du na­vire fran­çais La Coubre dans le port de La Ha­vane, alors qu’il ap­por­tait des armes au ré­gime.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.