« Onai­me­rait bien fai­re­tom­ber le PSG »

Monaco-Matin - - Sports - M. F. ET FAB. P

Fa­bin­ho (mi­lieu de Mo­na­co) :

« C’est une très belle pre­mière pé­riode, à 3/0, le match est plus fa­cile même si l’OM a conti­nué à dé­fendre bas. En se­conde pé­riode, on a fait de la ges­tion car la fa­tigue de Tot­ten­ham se fai­sait res­sen­tir. On ne se fixe au­cune li­mite. Pour l’ins­tant, on est avec Nice et Paris à la lutte pour la pre­mière place. »

Va­lère Ger­main (at­ta­quant de Mo­na­co) :

« On se sent en confiance et sûr de nous. On est ca­pable de ga­gner contre n’im­porte qui. Il y avait un peu de fa­tigue avant de dé­bu­ter cette rencontre après le match de Ligue des cham­pions, alors on a te­nu à faire une grosse pre­mière mi-temps pour peut-être un peu plus gé­rer en se­conde. Le titre ? On en est en­core loin. Di­sons que nous fai­sons par­tie des équipes qui ai­me­raient faire tom­ber Paris. Ce­la dé­pen­dra que de nous et notre ca­pa­ci­té à bien ré­cu­pé­rer in­di­vi­duel­le­ment. Si tout le monde res­pecte ça, on pour­rait bien faire quelque chose. »

Ka­mil Glik (dé­fen­seur de Mo­na­co) :

« Nous vi­vons une très bonne pé­riode, nous jouons bien, il ne nous reste qu’à conti­nuer sur cette voie. Quand tu gagnes deux, trois matches d’af­fi­lée, que tu rem­plis tes ob­jec­tifs, que tu joues bien en Ligue des cham­pions, c’est nor­mal qu’il y ait de la confiance. Le match a été dif­fi­cile, même si le ré­sul­tat est large. »

Tié­moué Ba­kayo­ko (mi­lieu de Mo­na­co) :

« On n’a pas le sen­ti­ment d’être in­ar­rê­table mais on est sûr de notre force. C’est du tra­vail, cha­cun donne le meilleur de soi­même. Ils ne nous ont pas plus pres­sés que ça en deuxième pé­riode, je pense que la mi-temps à trois buts d’écart leur a fait beau­coup de mal.»

Ba­fé­tim­bi Go­mis (at­ta­quant de Mar­seille) :

« On au­rait vou­lu faire un tout autre ré­sul­tat… On a la chance de re­jouer très vite à SaintE­tienne. Au­jourd’hui, la marche était trop haute pour nous. Mo­na­co n’a pas les mêmes ob­jec­tifs... On a pris une bonne claque. A nous de nous re­mettre en ques­tion avant la pro­chaine jour­née. Il y a des soirs où il faut ac­cep­ter de perdre trois points face à une meilleure équipe ».

(Pho­to JFO)

Tié­moué Ba­kayo­ko.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.