TOUR­NÉE DE NO­VEMBRE Une vraie­bê­te­noire

So­li­daires, com­ba­tifs : les Fran­çais ont si­gné un match en­cou­ra­geant, mais ils ont pé­ché dans la fi­ni­tion et se sont fait pu­nir par des Blacks ul­tra réa­listes

Monaco-Matin - - Sports -

En­core et tou­jours des re­lances et des­passes, mais tou­jours les mêmes pé­chés dans la fi­ni­tion : le XV de France, joueur comme face à l’Aus­tra­lie, a été pu­ni de ses im­pré­ci­sions par des All Blacks cli­niques (19-24) hier soir en clô­ture des tests de no­vembre. Il n’y au­ra donc pas eu d’im­pro­bable re­vanche de la dé­route su­bie en­mon­do­vi­sion en quarts de fi­nale de la Coupe du monde 2015 (1362) par ces mêmes Néo-Zé­lan­dais sur la route de leur deuxième sacre mon­dial d’af­fi­lée. Ils ont mon­tré un bien meilleur vi­sage sa­me­di de­vant un Stade de France en­thou­siaste de leur vel­léi­tés of­fen­sives. Mais la pre­mière vic­toire contre la Nou­vel­leZé­lande de­puis 2009, et la pre­mière à Saint-De­nis contre elle, at­ten­dra. Et c’est sur une dé­faite que s’est conclue l’an­née 2016 du XV de France, la pre­mière avec à sa tête Guy No­vès, qui re­trou­ve­ra ses troupes le 4 fé­vrier pour l’ou­ver­ture du Tour­noi des six na­tions face à un autre ogre, l’An­gle­terre. Cette dé­faite au­ra en quelque sorte été à l’image de cette an­née: les Bleus, mûs par le mou­ve­ment, ont af­fi- ché des in­ten­tions de jeu, mais trop ra­re­ment concré­ti­sées, ce qui ne par­donne pas face aux meilleurs mon­diaux. Comme sa­me­di der­nier face à l’Aus­tra­lie (23-25), ils ont ain­si pé­ché dans la fi­ni­tion, no­tam­ment en dé­but de match, qu’ils ont lar­ge­ment do­mi­né sans par­ve­nir à mar­quer.

Mêmes maux, mêmes ef­fets

La faute, en­core, à un manque de ré­ac­ti­vi­té des sou­tiens dans les re­grou­pe­ments (3, 4, 23), à une der­nière passe mal as­su­rée, comme celle de Vir­mi Va­ka­ta­wa à des­ti­na­tion de Wes­ley Fo­fa­na (28). Autre ac­tion qui n’est pas al­lée au bout, ce raid en bout de ligne de Ca­mille Lo­pez, bien ser­vi par Va­ka­ta­wa, mais quia­man­qué un peu de jambes pour al­ler jusque der­rère la ligne (9). Trois oc­ca­sions man­quées à la pause, c’était beau­coup trop pour es­pé­rer battre les All Blacks, seu­le­ment dé­faits une fois cette an­née (par l’Ir­lande le 5 no­vembre), où ils au­ront éta­bli un re­cord de 18 vic­toires de rang, en­ta­mé en 2015. LesNéo-Zé­lan­daisn’ont eux pas eu be­soinde beau­coup de mu­ni­tions pour creu­ser l’écart, avec un jeu mi­ni­ma­liste: trois passes sur le pre­mier es­sai, par Is­raël Dagg (7), et au­cune sur le deuxième, lorsque Beau­den Bar­rett a in­ter­cep­té, à un mè­trede sa ligne, une passe de Ca­mille Lo­pez (43) pour por­ter le sco­reà17à6 en fa­veur des siens. Un coup de mas­sue pour Lo­pez, ti­tu­laire pour la pre­mière fois en sé­lec­tion de­puis mars 2015, et pour les Bleus, qui pous­saient pour re­prendre le score. Voi­là pour les mêmes maux pro­dui­sant les mêmes ef­fets. Mais le XV de France, comme contre les Wal­la­bies, a aus­si mon­tré, dans un match par­fois ten­du, une grosse force de ca­rac­tère pour ne pas lâ­cher, sur­tout après l’es­sai deC­har­lie Fau­mui­na (58, 9-24).

Des fon­da­tions pour bâ­tir

Il s’est ain­si fal­lu d’un rien pour que le ca­pi­taine Guil­hem Gui­ra­do, àun­mè­trede la ligne, re­donne l’es­poir aux siens (60). Nou­veau bal­lon per­du à proxi­mi­té de la ligne... Mais ce n’était que par­tie re­mise, lorsque Bap­tiste Se­rin, en­tré beau­coup plus tôt que contre l’Aus­tra­lie et quia­dy­na­mi­té le jeu, a joué vite une pé­na­li­té pour en­voyer d’une su­perbe chis­te­ra Louis Pi­ca­moles der­rière la ligne (16-24, 62). L’es­sai d’un es­poir fi­na­le­ment vain pour les Bleus, qui peuvent néan­moins bâ­tir sur ce suc­cès et plus lar­ge­ment sur leur an­née 2016 pour les pro­chaines, à com­men­cer par le Tour­noi. Il fau­dra ce­pen­dant cor­ri­ger ces ca­rences au­tour des re­grou­pe­ments et dans la fi­ni­tion pour al­lier le ré­sul­tat à la­ma­nière. No­tam­ment dans l’op­tique du ti­rage au sort de la Coupe du monde 2019 au Ja­pon, le 10 mai pro­chain, où ils de­vront évi­ter de glis­ser au-de­là de leur hui­tième place ac­tuelle pour ne pas po­ten­tiel­le­ment être ver­sés dans un « groupe de la mort ». Ils au­ront ce­pen­dant été plein de vie hier. Ir­lande - Aus­tra­lie An­gle­terre - Ar­gen­tine Pays de Galles - Afrique du Sud Ecosse - Géor­gie Ita­lie - Ton­ga Fid­ji - Ja­pon 27 - 24 27 - 14 27 - 13 43 - 16 17 - 19 38 - 25

(Pho­tos AFP)

TJ Pe­re­na­ra et les Blacks : un réa­lisme gla­cial...

Les autres ré­sul­tats

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.