L’ASM dans l’an­trede l’Aris

Monaco-Matin - - Sports - FRAN­ÇOIS PATURLE

Après le­chau­dron vert du Por­tel, place au bouillant cra­tère jaune et noir de l’Aris Sa­lo­nique. At­ten­tion, mo­nu­ment his­to­rique : l’Alexan­dreio, la cé­lèbre salle en forme de sou­cou­pede l’Aris, bâ­tie en 1966, a abri­té les heures de gloire de la lé­gende du bas­ket grec, Ni­kos Ga­lis, icône ab­so­lue de l’Aris, qui a ren­du la tu­nique jaune cé­lèbre dans toute l’Eu­rope dans les an­nées 80... De l’eaua­cou­lé sous le temple de Zeus. De­puis 2004 et une Coupe de Grèce, l’Aris n’a plus rien ga­gné, une sorte de ca­mou­flet pour le club 10 fois cham­pion de Grèce et an­cien grand d’Eu­rope (une cou­peKo­rac, une coupe Sa­por­ta, trois Fi­nalFour de Coupe des Cham­pions). À l’om­bredes géants athé­niens, Pa­na­thi­naï­kos et Olym­pia­kos, l’Aris peine à re­do­rer sa tu­nique mais reste un sé­rieux client à l’échelle du vieux conti­nent.

Avec Bryant

Troi­sième du der­nier cham­pion­nat, juste der­riè­rel’Olym­pia­kos et le Pa­na, l’Aris est moins sai­gnant cette sai­son (7e après 8 jour­nées). Avec le me­neur Mi­chael Jen­kins (14,2 pts en Cham­pions League), l’in­té­rieur US Eric Bu­ck­ner, et l’in­ter­na­tio­nal grec Mi­cha­lis Tsai­re­lis (2,08m), Sa­lo­nique a pour­tant re­cru­té du lourd l’été der­nier. Les joueurs du coach Prif­tis ont d’ailleurs réa­li­sé un dé­but de Cham­pions League par­fait (4/4) avant de chu­teràNym­bur­ket dans la salle de Franc­fort... Du cô­té de la Ro­ca Team, les voya- ges s’en­chaînent et il faut gé­rer la fa­tigue. De re­tour du Por­tel, di­manche, Mi­tro­vic et ses hommes se sont en­vo­lés hier pour le nord de la Grèce. Dès l’ar­ri­vée, hier soir : un en­traî­ne­ment dans l’en­ceinte vide de l’Alexan­dreio... Tou­jours­pri­vés de Ja­mal Shu­ler et Bran­don Da­vies, les lea­ders de ProAont pu comp­ter sur la patte du nou­veau ve­nu, John Bryant, pour se sor­tir du piège du Por­tel. L’an­cien pi­vot du Bayern ef­fec­tue­ra ce soir dans la fou­lée ses dé­buts enC­ham­pions League. Son ex­pé­rience eu­ro­péenne (en Eu­ro­ligue no­tam­ment) ne se­ra pas de trop dans la ba­taille sous les cercles... Avec son bi­lan de5­vic­toires pour1dé­faite, la Ro­ca Team par­tage la tête du groupe A avec les Turcs de Ban­vit. L’idéal, pour l’ASM, se­rait de ter­mi­ner à l’une des deux pre­mières places pour sau­ter di­rec­te­ment en 1/8e de fi­nale sans pas­ser par la case des 1/16e. Dans cette op­tique, une vic­toire sur le par­quet de l’Aris au­rait le par­fumdes ex­ploits eu­ro­péens. TV : en di­rect sur Ca­nal + Mul­ti­sports La ren­contre est dif­fu­sée par le groupe Ca­nal + sur sa chaîne en op­tion Mul­ti­sports. Prise d’an­tenne vers h. ProA (10e jour­née), hier soir : Cha­lon-sur-Saône - Pau-Or­thez 96-76 Cha­lon prend la 2e place der­rière Mo­na­co.

(Pho­to J.-F. Ot­to­nel­lo)

Ser­gii Gla­dyr, top sco­reur avec Zack Wright de la Ro­ca Team en Cham­pions League (, pts/match), dans le cra­tère de l’Alexan­dreio ce soir.

Ph. M. Ale­si)

John Bryant qua­li­fié aus­si pour l’Eu­rope.(

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.