44 % des Fran­çais sa­tis­faits­du­choix de la pri­mai­rede la­droi­teet du­centre

Monaco-Matin - - France - K. M. kmi­chel@ni­ce­ma­tin.fr

Qu’on se le dise : 44 % des Fran­çais sont sa­tis­faits de la dé­si­gna­tion de Fran­çois Fillon comme can­di­dat de la droite et du centre à la pré­si­den­tielle. Se­lon le ba­ro­mètre réa­li­sé par Odoxa pour L’Ex­press, la presse quo­ti­dienne ré­gio­nale et France In­ter, ce sont bien évi­dem­ment les sym­pa­thi­sants de gauche (à 79 %) et les sym­pa­thi­sants FN (54 %) qui ren­versent les opi­nions fa­vo­rables du can­di­dat Fillon. Ce der­nier – et c’est l’un des en­sei­gne­ments à ti­rer de ce son­dage – gagne en po­pu­la­ri­té : sa côte d’adhé­sion au­près de l’opi­nion pu­blique fait un bond de 11 points. À 37 %, il se hisse en haut du clas­se­ment à éga­li­té avec Alain Jup­pé qui, lui, perd 5 points. La hausse de Fillon s’ob­serve es­sen­tiel­le­ment chez les sym­pa­thi­sants LR et UDI (+36 points) mais aussi chez ceux du FN (+ 18 points). On re­lè­ve­ra en troi­sième po­si­tion, Emmanuel Macron. Ces mêmes sym­pa­thi­sants de droite ne sou­haitent pas le re­trait d’Alain Jup­pé de la vie po­li­tique na­tio­na­le­mais dé­si­rent en­re­vanche, à79%, ce­lui de Ni­co­las Sar­ko­zy.

Fran­çois Fillon do­mine Ma­rine Le Pen

Tou­jours se­lon l’en­quête réa­li­sée par Odoxa, 13 % des Fran­çais pour­raient vo­ter aussi bien pour Fran­çois Fillon que pour Ma­rine Le Pen au pre­mier tour de la pré­si­den­tielle. Un élé­ment si­gni­fi­ca­tif de la po­ro­si­té de leurs élec­to­rats. At­ten­tion tou­te­fois, on ne parle pas ici d’in­ten­tions de vote mais de « po­ten­tiel » , qui me­sure da­van­tage un pla­fond maxi­mum que peut at­teindre un can­di­dat au mo­ment de l’en- quête. Ain­si, avec 42 % de po­ten­tiel de vote, Fran­çois Fillon do­mine net­te­ment Ma­rine Le Pen (31 %). En­fin, l’opi­nion pu­blique est tou­jours en rup­ture avec l’exé­cu­tif même si Fran­çois Hol­lande et Ma­nuel Valls gagnent des points d’opi­nions fa­vo­rables. Le pre­mier mi­nistre, dont la po­si­tion est d’at­tendre une éven­tuelle dé­cla­ra­tion du Pré­sident, pro­gresse de trois points : 31 % des Fran­çais es­timent que c’est un bon Pre­mier mi­nistre. Il est qua­si­ment deux fois plus po­pu­laire que Fran­çois Hol­lande (17 %). Ce der­nier ne gagne qu’un point d’opi­nions fa­vo­rables.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.