LIGUE  ( JOUR­NÉE) / DI­JON - MO­NA­CO Car­rillo sur sa lan­cée

Au­teur de six but sur les sept der­niers matches de Ligue 1, Gui­do Car­rillo confirme son nou­veau sta­tut. L’Ar­gen­tin est en­fin ac­cli­ma­té et se sent bien

Monaco-Matin - - Sports - MA­THIEU FAURE À DI­JON

tou­ché dans un contact avec Ri­vière en dé­but de match, leC­roate a pas­sé une soi­rée dans le froid et sans trop de bou­lot mal­gré une frappe de Rü­fli trop croi­sée (38’), d’Ab­del­ha­mid trop en­le­vée (56’) et un ra­té de Dio­ny de­vant lui (71’). Sur le but de Sam­ma­ri­ta­no, il est bat­tu à bout por­tant.

cha­touillé en dé­but de match par les courses d’Amal­fi­ta­no et de Sam­ma­ri­ta­no, le la­té­ral droit a vite re­pris les choses en main. Il est di­rec­te­ment im­pli­qué sur l’ou­ver­ture du score puisque c’est son tir que Rey­net re­pousse mal mais ou­blie, aussi, de ser­rer Dio­ny sur l’éga­li­sa­tion.

il a mis le jeune Dial­lo dans un confort d’en­trée en s’oc­cu­pant de tout. Cou­ver­ture, duel, ali­gne­ment, re­lance. Il a bien su gé­rer la bonne ren­trée de Dio­ny et éteindre les dé­parts de feu, ici et là.

le jeune dé­fen­seur pro­fi­tait de la sus­pen­sion de Je­mer­son pour se mon­trer. Bien en­tou­ré par Rag­gi et Glik, il s’est plu­tôt bien oc­cu­pé de Ri­vière et a li­vré un match très so­lide. Pré­cieux dans les airs.

de nou­veau ali­gné à gauche, com­me­face à e l’OM, l’Ita­lien s’en est très bien sor­ti sur son mau­vais pied, dé­fen­dant pro­pre­ment tout en pre­nant in­tel­li­gem­ment son cou­loir. Même si sa se­conde pé­riode est moins consis­tante, à l’image du col­lec­tif mo­né­gasque.

après son coup de pompe du dé­but de mois, le sta­kha­no­viste de l’ASM re­trouve du gaz et donc du vo­lume de jeu. Quand il joue juste, Mo­na­co gagne des mètres sys­té­ma­ti­que­ment. Sans par­ler de sa dé­fense. De­bout. Tou­jours, de­bout.

de­ve­nu un ‘‘su­per rem­pla­çant’’ de­puis l’éclo­sion du 4-4-2, le Por­tu­gais a eu du mal à lan­cer son match avec des trans­mis­sions ra­tées avant de s’ef­fa­cer au fur età­me­sure. A l’heu­rede jeu, il est pas­sé me­neur de jeu, jouant plus haut, mais ra­len­tis­sant tou- jours le jeu. Il tra­verse une pé­riode dé­li­cate.

on avait ima­gi­néNa­bil Di­rar dé­bu­ter sur le cô­té droit mais le Ma­ro­cain est res­té au Louis-II et le pe­tit gau­cher a gar­dé la main sur son pré­cieux cou­loir. Moins en vue que face à l’OM, il a fait le mi­ni­mum syn­di­cal qui est, quoi qu’il ar­rive, au- des­sus de la moyenne de la Ligue 1.

au re­pos contre Mar­seille, le gau­cher a re­trou­vé la pe­lou­seet sa­ca­pa­ci­té d’ac­cé­lé­ra­tion, mais on a sur­tout vu des pertes de balle in­ha­bi­tuelles dans sa moi­tié de ter­rain. En­nuyeux bien que sans consé­quence. Rem­pla­cé par

der­nier bu­teur du club à Di­jon – un dou­blé ici en Ligue 2 – le ca­pi­taine n’a pas eu la même réus­site qu’en 2013 ou que face à l’OM, sa­me­di. Un beau­mou­ve­ment qui au­rait mé­ri­té autre chose qu’une pa­rade de Rey­net (32’) mais peu de bal­lons à se mettre sous la se­melle. Rem­pla­cé avant l’heure de jeu par

qui a ap­por­té de l’im­pact et de la vi­tesse dans les trans­mis­sions.

pas tou­jours très es­thé­tique quand il joue mais dia­ble­ment ef­fi­cace avec ce but de re­nard, son sixième de la sai­son en Ligue 1, qui fait de lui le meilleur­bu­teur du club. Son sens du but com­mence à se voir et il de­vient une vraie so­lu­tion of­fen­sive, dans son style. Pré­cieux dans le jeu en re­mise dos au but dans le­quel il ex­celle. Rem­pla­cé par sans jus.

Car­rillo monte en puiss­sance au fil des matchs et des buts ins­crits. (Pho­tos AFP)

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.